attraper le temps qui file…

20 août 2018

La grande traversée

Partis de Dinard, avec un passage de 36h par chez nous (puisque c'était sur la route), nous avons traversé la France d'Ouest en Est pour gagner la Suisse.

14 août - 22

En passant par Beaune (Aurore n'avait jamais visité les hospices)…

14 août - 114 août - 2

14 août - 314 août - 4

Dole…

14 août - 514 août - 6

14 août - 714 août - 8

Mouchard…

14 août - 9

Arc-et Senans

14 août - 1314 août - 12

les projets visionnaires de Claude-Nicolas Ledoux (je ne connaissais que ses œuvres construites, plutôt classiques)

14 août - 1114 août - 10

son festival des jardins 

14 août - 1414 août - 15
14 août - 2114 août - 16
14 août - 1914 août - 17

ses expositions sur la récolte du sel et ses multiples utilisations

14 août - 18

la visite était passionante, mais à la fin il nous a fallu accélérer un peu le mouvement, car nous étions attendus.

Nous y voilà… presque ! 

14 août - 20

 

 

 

Posté par Agdel à 12:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


15 août 2018

Petits présents

Pour Loulou et son gentil mari, qui nous accueillent pour quelques jours dans leur belle montagne, un torchon aux motifs marins qui accompagne quelques spécialités bretonnes. 

15 août - 115 août - 2

15 août - 315 août - 4

15 août - 5

Et pour faire de petites emplettes dans la jolie boutique de leur fille, un petit sac pliable sur le thème des coquelicots (j'ai retrouvé avec joie un morceau de ce tissu que j'aime tant et que je pensais avoir terminé !)

15 août - 615 août - 8

15 août - 7

 

 

(une vraie galère, la broderie, avec moultes casses de fil… je l'ai refaite en taille plus petite sur du coton, j'ai eu quelques problèmes également : un motif à effacer de mon ordinateur, dommage, il est si joli)

 

 

Posté par Agdel à 10:10 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

11 août 2018

10 du 10 : ici

Pas de thème pour le 10 du 10 ? Je pense que J'habite à Waterford est en vacances. Moi aussi ! Nous retrouvons, année après année le bonheur de ce lieu, pour une semaine.

Le déroulement de la journée est relativement immuable : petit déjeuner dans la véranda, un tour au marché ou sous les halles, à deux pas, café, lecture, déjeuner, sieste (et/ou un épisode le la série que nous avons emportée — depuis deux ans c'est Fargo, rafraîchissant pour ne pas dire glaçant), une balade, puis on se prépare pour la plage, nous allons nous baigner lorsque tout le monde commence à rentrer et enfin c'est la préparation du dîner, puis une balade ou un film. Une ou deux sorties par semaine : Dinan, Saint-Malo… un concert parfois (les festivals sont nombreux, les musiciens sur la plage également)

Je ne me lasse jamais du paysage ! 

10 août - 110 août - 3

Nouveauté cette année : j'ai cousu, et si la machine se montre parfois capricieuse (c'est elle qui choisit la vitesse), elle a un entraînement remarquable, bien meilleur que sur ma Brother, c'est idéal pour quilter ! 

10 août - 2

Un tour sur le chemin de ronde 

10 août - 6

Le grand concours de châteaux de sable

10 août - 7

Le premier bain s'était fait au coucher du soleil, un jour de canicule…

10 août - 2

… le dernier se fait par un temps plus frais

 10 août - 8

et nous repartons bien vite sous l'averse

10 août - 9

Notre fameux dîner de fruits de mer (avec moules à l'escabèche et palourdes farcies)

10 août - 10

et un beau ciel breton pour terminer la journée 

10 août - 4

Cette semaine se termine, une autre arrive, avec un peu plus de route, des découvertes, des rencontres, d'autres paysages magnifiques…

Posté par Agdel à 22:21 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

04 août 2018

Petite interruption du programme

J'étais pourtant bien partie dans mon rythme de couture, 3 pantalons, une trousse pour bébé, le top d'un plaid, une autre trousse en cours de fabrication… et puis j'ai voulu préparer des rillettes de saumon, jai sorti des tranches de truite fumée du congélateur, j'ai entrepris de les découper en lamelles, le couteau a glissé, une petite entaille sur le dessus du doigt, pas grand-chose, mais j'ai eu un doute en voyant la blessure juste sur l'articulation… nous avons un centre SOS mains à quelques km, je suis donc allée aux urgences de la clinique et j'ai gagné : RV vendredi matin, à jeun (pas le droit de boire, en pleine canicule !), un passage au bloc (en tenue particulièrement seyante, habillée de la tête aux pieds en non-tissé, culotte comprise), et un verdict rassurant : le couteau a glissé le long du tendon, rien n'est abîmé.

4 août - 1 4 août - 2
Lingerie chic…                                      et tenue à la dernière mode

4 août - 3

 

le bras gauche perfusé (on ne me l'a retiré que quand Paul a été là, ils ne veulent pas laisser leurs patients s'évanouir dans la nature) et la main droite anesthésiée, le rhabillage a été compliqué

 

4 août - 4

 

la meilleure collation du monde !

4 août - 54 août - 6

Me voilà interdite de couture, de cuisine, de ménage… mais pas de baignade, ouf ! (je vais faire sensation sur la plage)

Par chance, je me suis blessée juste avant de partir en vacances, nous avons une infirmière dans l'immeuble et j'ai deux assistants particulièrement efficaces, je n'ai plus qu'à donner des ordres et me laisser vivre…    

Posté par Agdel à 20:19 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

03 août 2018

Petite sirène

3 août - 4

La petite cousine de Pablo est née il y a 10 jours, je me suis dépêchée de lui coudre une trousse. Après voir cherché une petite nageuse (clin d'œil à sa maman), j'ai trouvé une gymnaste (Bunnycup) et une petite sirène (sur Etsy) qui devraient bien s'entendre.

3 août - 2

Et faute de fermeture violette ou orange, j'ai opté pour des couleurs dynamiques.

3 août - 3

Bienvenue à Louane !

3 août - 1

 

 

 

 

Posté par Agdel à 18:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


02 août 2018

Brochette de pantalons #2

Évidemment, lorsque nous sommes allées acheter le tissu pour les pantalons de Marie, j'ai eu droit à « Et je peux en avoir, moi aussi ? ». Ce n'était pas compliqué de lui faire plaisir, ni très long.

2 août - 1

Notez le vernis assorti au pantalon ! 

2 août - 2

 

 

2 août - 32 août - 4

 

Celui-ci est un peu long, mais elle dit que ça va très bien

2 août - 5

Bref, elle est ravie, les copines de lycée se sont extasiées, que demander de plus ?

 

Posté par Agdel à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

01 août 2018

Ensemble d'été

L'an dernier, en essayant mon pied à nervures, j'ai immédiatement su ce que je voulais coudre avec : un Datura ! (oui, encore…) J'avais un petit coupon de Liberty, il ne me manquait qu'un petit morceau de tissu uni pour couper le haut et mettre en valeur les nervures. Tissu que j'ai trouvé au mois d'octobre, le Datura sera donc pour plus tard.

Dès que j'ai terminé les pantalons de Marie, et avant qu'Aurore ne me réclame les siens eu un moment de libre, je m'y suis attelée : j'ai commencé par tracer sur mon coton rose les contours de l'encolure, puis j'ai cousu les nervures en débutant par le milieu devant, en arrêtant les coutures à l'endroit où j'allais couper. Le décalage de chaque côté (dû aux petits plis créés par les nervures) était de moins d'un centimère, mais je devais en tenir compte avant de couper, sous peine de me retrouver avec un devant trop petit par rapport à sa doublure. Enfin, j'ai cousu mon haut, comme d'habitude, et ma seule difficulté a été de trouver des boutons assortis.

1 août - 1

1 août - 21 août - 3

Et maintenant, comment vais-je le porter ? Je n'ai rien pour aller avec, si ce n'est un pantalon (et le pantalon, quand il fait 32 °C, bof…). En revanche, j'ai une petite jupe portefeuille en crêpe, achetée en dépôt-vente l'année de la naissance d'Aurore, que j'ai tellement portée que les coutures du côté ont lâché. C'est l'occasion idéale de m'en coudre une. Direction Mondial tissus, où j'ai trouvé un crêpe "framboise écrasée" parfait, bien lourd. Je feuillette mes Ottobre et trouve le patron qui va bien. Une toile dans les chutes de pantalons de Marie et c'est parti. Il ne me manque que la doublure (cette jupe est cousue en double, puis fermée par la ceinture, afin d'éviter les ourlets, délicats dans le crêpe) et je n'ai rien trouvé à Mondial tissus… mais il me reste le marché… où mes vendeurs habituels ne sont pas là. Je fouille, je cherche et je trouve un polyester parfait, bien qu'un peu clair.

1 août - 51 août - 6

 

Extérieur                                                     intérieur : presque réversible

Et, évidemment, pas de boutons… il m'a fallu attendre mardi matin pour en dénicher dans une petite mercerie, mais ils sont parfaits.

1 août - 7

 Et l'ensemble porté ; j'ai du mal à me faire à l'aspect "fausse robe" mais je m'habituerai. La jupe est très agréable, assez lourde pour ne pas se laisser soulever par le vent.

1 août - 4 

Posté par Agdel à 15:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

31 juillet 2018

Bonheurs de juillet

Un mois de juillet chaud et sec, trop sec pour le jardin (et surtout pour notre chère Morgane, qui n'a toujours pas l'eau sur son terrain, honte à la Lyonnaise des eaux, qui n'a toujours pas effectué les travaux et ne donne aucune date, plusieurs mois après la souscription du contrat. Impossible de faire jouer la concurrence… à part une Amapienne qui les appelle tous les jours, que faire ?)
Un mois qui a commencé dans l'incertitude de l'avenir pour Marie et se termine par son inscription enfin bouclée (non sans peine), le mois des départs en camps (et retours pour deux d'entre eux), la retombée de la pression pour moi, suivie de longues vacances, le possibilité enfin de réaliser tous les projets que j'avais imaginés, les trois derniers mois, un départ qui se profile pour des vacances à trois pleines de promesses et de découvertes.

31 juillet - 1

 

1/ Une jolie (et plutôt courte) comédie musicale d'enfants, où chantait le filleul de Guillaume. 2/ Dernière répétition Calibeurdaine, avec une nouvelle recrue pour l'an prochain, guitariste mais qui souhaite apprendre un autre instrument folko-compatible. Nous nous attardons un peu, le réveil demain sera rude ! 3/ La robe sort du placard : Cendrillon est invitée au bal et cette fois, c'est du sérieux, le prince charmant, en costume-cravate, est venu la chercher (elle est rentrée bien après minuit) 4/ À 9h30, j'étais allée courir et j'avais cuit et mis en pots ma confiture d'abricots… ma productivité a nettement baissé ensuite, endormissement à 1h45 oblige. La journée s'est terminée par un apéritif au champagne autour du petit Pablo (mais qu'il est mignon !) 5/ Marie m'annonce en pleurant (ça devient une habitude) qu'elle est prise à Épinal ; petite fête improvisée (ne jamais manquer une occasion de faire la fête). 6/ Que choisir : le discours enthousiasmant de notre nouveau directeur sur le plan d'action à venir ? Le projet qu'il souhaite me confier ? Le repas de fin d'année, tous réunis dans la cour ? La soirée cinéma en famille ? Notre retour dans la nuit, à vélo, après le restaurant japonais ? Une bien belle journée ! 7/ Opération chaussures pour Aurore et nous sommes rentrées AVEC une paire de sandales, victoire ! (et aussi une selle de vélo, des glaces et un poisson rouge, entre autres) 8/ Réunion-parents de nos compas, pour présenter leur camp (les filles avec leur mère, les garçons avec leur père, hasard ?), ils ont encore un peu de boulot pour savoir quel matériel emporter, mais ça va bien se passer… 9/ Ma séance de kiné, petit moment détente de la semaine (mon corps me fait payer cher mes heures suplémentaires !). Gros fou-rire avec les filles : j'ai égaré mon téléphone et nous l'entendons vibrer, mais où ? Dans le placard de la cuisine ! 10/ Rencontres devant la gare : une maîtresse de l'école primaire (bien gentille : elle me voyait de loin et pensait « on dirait la maman de Paul en plus jeune » et une amie de Marie, qui rebondit après sa non-réussite au concours Paces (pas un échec : elle a obtenu des notes très conrrectes, mais un concours reste un concours…) 11/ Paul est doublement diplômé cette année (c'était attendu, mais ça fait toujours plaisir d'en avoir confirmation) 12/ Vider un camion de déménagement, n'est-ce pas une bonne manière de faire connaissance avec notre nouveau curé ? (qui arrive tout droit de Belgique)/ Et… il pleut, enfin, un peu ! 13/ Je suis en vacances, pour 8 semaines (et je n'ai pris que la moitié de mes récups) 14/ Chaumont-sur-Loire, une belle année. 15/ Une fin de journée particulière : animer une messe, avec un peu d'émotion (la dernière de notre vicaire), pendant la deuxième mi-temps de la finale, en plein centre-ville. Traverser ensuite cette foule joyeuse pour rentrer (avec un peu d'appréhension, tant le comportement de certains au volant est dangereux) 16/ Une journée tranquille avec ma grande fille, préparer son voyage et envisager son installation future. 17/ Voilà Marie logée pour l'an prochain, un souci de moins. 18/ Visite de contrôle chez ma dentiste et… je n'ai rien ! Juste un mini-détartrage (auquel j'ai droit tous les trois ans ; qui a dit que la plaque dentaire était seule responsable des caries ?) 19/ J'ai terminé de couper les pantalons de Marie dans ce tissu fluide et glissant, rien que cela suffit à illuminer ma journée ! 20/ J'ai cousu tous les pantalons, je sais ce que je vais coudre ensuite (et j'ai choisi tissus et broderies !) et Marie a eu une réponse des services d'inscription de la Fac, lui disant tout est normal dans son dossier (les messages d'erreur sont une erreur, donc… on verra, mais au moins, nous avons une confirmation écrite). 21/ Premier bain de mer de la saison et l'eau est bonne ! 22/ Une jolie journée en famille, les petits qui grandissent, un bon repas d'anniversaire un skype avec notre québécoise, la carte signée par tous qu'Aurore attend avec impatience chaque année. 23/ J'ai encore des idées pour des salades différentes midi et soir (et presque sans rien à cuire) mais je sens que j'arrive au bout. 24/ Une idée de couture que j'avais depuis un an en tête, qui se concrétise enfin. 25/ Après cette dernière petite réunion, la voilà impatiente de partir et… contre toute attente, nous réussissons à trouver des bottes de pluie. 26/ Trajet du matin sans encombre, premier avion parti et arrivé. Dossier "université" enfin réglé, tout s'organise pour la rentrée. 27/ Un premier message de nos jeunes, bien arrivés à destination et, enfin, une averse ! 28/ 10 degrés de moins on respire. 29/ Le retour d'Aurore, bronzée comme je ne l'ai jamais vue ! 30/ Le dite donnons.org est vraiment une belle initiative. J'ai récupéré 8 bouteilles d'eau de 8 litres, pour apporter de l'eau à Morgane, et attendu ma donatrice sur une petite place agrémentée de jets d'eau, en regardant les petits enfants se faire arroser (malgré les mises en garde de leurs parents : tu ne mouilles pas tes vêtements/chaussures… y croyaient-ils vraiment ? Comment pourraient-ils résister à un tel plaisir ?) 31/ Un pantalon coupé/cousu qui va tellement bien à Aurore et la chaîne de l'eau qui se met en place, si réconfortante pour Morgane.

Posté par Agdel à 22:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 juillet 2018

C'est parti !

Nous avons trouvé des bottes (enfin, des bottines de pluie) mercredi, non sans peine. Et jeudi, 6h, nous partions chercher la moitié de l'équipe (Marie est réveillée depuis 4h15)

27 juillet - 6

7h, je les dépose à Orly, leur avion est prévu à 10h45 (ils ne voulaient prendre aucun risque), il partira avec 25 minutes de retard.

27 juillet - 7

13h40, ils sont à Lisbonne, 8h d'attente… et ce n'est qu'à 23h qu'ils ont redécollé vers Dakar, pour une arrivée dans la nuit et un petit voyage vers Thiès où ils étaient hébergés pour la nuit. Ce soir, ils sont enfin arrivés à Kaolack, leur grande aventure a commencé !

Pendant ce temps… 

J'ai fait du SAV, Aline m'avait signalé que la fermeture du sac d'Adrien était cassée (c'est bien la seule chose que je ne puisse pas garantir), par chance j'en avais une en réserve, à spirale, ce qui m'a permis de renforcer les coutures aux extrémités (impossible avec les mailles moulées). Et je n'ai pas tellement décousu, finalement.

27 juillet - 127 juillet - 3

 

27 juillet - 227 juillet - 4

J'ai appelé l'université de Nancy car il était toujours impossible de prendre rendez-vous pour finaliser l'inscription et… il y a un bug inexplicable sur le compte de Marie (après avoir essayé, sans succès, de débloquer la situation, mon interlocutrice me dit « Vous avez de la chance que ça coince seulement à l'étape finale », je lui ai donc répondu que ça avait coincé à TOUTES les étapes, mais que nous en avons l'habitude — au lycée, déjà, j'étais la seule élève de seconde sur 450 à ne pas avoir reçu mon numéro Insee). Nous irons donc à Nancy, sans rendez-vous, quelques jours avant la rentrée (il risque d'y avoir du monde, m'a-t-on dit, eh bien nous attendrons le temps qu'il faudra), cela évitera à Marie un aller-retour en TGV juste pour montrer les originaux de ses diplômes et nous ferons son emménagement à Épinal dans la foulée. J'ai également pris rendez-vous pour son état des lieux, repéré une recyclerie pour acheter tout ce dont elle aura besoin, il me reste à lui confectionner quelques petits cadeaux symboliques pour son premier envol de la maison (qui n'est que provisoire, peut-être).

 

 

Posté par Agdel à 19:16 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,

25 juillet 2018

Couture express

C'est logiquement en terminant ses bagages que Marie a cherché la pochette dans laquelle elle souhaitait ranger ses papiers… et la pochette était introuvable ! « Aurore a dû la prendre sans me demander », c'est commode comme argument, d'autant plus que l'accusée n'est pas là pour nier les faits.

Je n'allais pas rajouter une couche à son stress de veille de départ, aussi ai-je proposé de lui coudre une petite pochette sur mesure, avec le tissu de son choix. Elle a sorti l'une des chutes que j'avais reçues pour mon Dear Jane « Celui-là, il est trop beau ! »

25 juillet - 1

La voici donc équipée pour ranger son passeport, ses ordonnances et les autres documents indispensables à son voyage.

25 juillet - 2

25 juillet - 3

Et maintenant, il lui faut… des bottes de pluie ! L'article le plus facile à trouver un 25 juillet, sans aucun doute.

 

Posté par Agdel à 19:35 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,