attraper le temps qui file…

10 janvier 2017

10 du 10 : avec ou sans

« Pour revenir à notre thème, Avec... ou Sans,  c'est un peu le temps de l'année ou je vois les arbres sans les feuilles, le jardin sans fleurs, la maison sans le sapin, mais, hé, ho! ceci est supposé nous remonter le moral, pas le contraire, alors j'ai commencé à regarder "avec". 
Comme tout est différent pour chacun, restons positif, chez vous qu'est ce qui va mieux avec, ou sans..?
»

C'est reparti pour une année de 10 du 10 avec J'habite à Waterford.

Un réveil sans nausées et un petit déjeuner avec tartines, avec confiture de groseilles-framboises du jardin, c'est la fête !

10 janvier01

C'est moins la fête pour Aurore, qui se réveille avec de la fièvre et doit décider sans l'aide de sa mère indigne si elle ira ou pas au collège (cette enfant n'est pas normale !) ; pour finir, elle décide d'y aller (elle a deux contrôles), mais je l'ai prévenue : je ne viendrai pas la chercher, elle doit tenir jusqu'à 12h30.

10 janvier02

Bon, visiblement, c'est un jour avec problèmes de trains (2 lignes arrêtées, la 3e très en retard)

10 janvier03

Mais il semble que ce sera un jour avec lumière et soleil

10 janvier04

Et puis, finalement, ce sera plutôt avec giboulées

10 janvier05

Avec suspense, également, car le train s'est arrêté en gare au moment le plus saisissant de l'histoire

10 janvier07

Réunion avec 8 collègues, suivie de notre repas mensuel (j'ai vu défiler saucissons, pâté, quiche, fromages, galette et vins sans y toucher, je me suis contentée de ma soupe potiron-carottes — qui a été fort appréciée – et deux clémentines)

10 janvier06

Le noyer sans feuilles, mais avec des oiseaux aux chants particulièrement mélodieux

10 janvier08

En triant le courier, je jette tout de suite les prospectus sans intérêt…

10 janvier09

Et pour finir la journée, un couscous sans tomates (je les ai oubliées), avec poularde (c'est un couscous de luxe), sans merguez pour moi

10 janvier10

Posté par Agdel à 21:36 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


09 janvier 2017

Rendez-vous d'Anne : la nuit…

… par exemple, (tout à fait au hasard bien sûr), celle de samedi à dimanche.

Nuit précédée d'une fort belle soirée au théâtre, en compagnie d'Aurore (elle a souhaité des pièces classiques)

9 janvier19 janvier2

9 janvier39 janvier4

Pièce à la fin de laquelle je me suis sentie quelque peu barbouillée, mais il faisait si chaud !

Toutes les heures au moins, ce poids sur l'estomac m'a vaguement réveillée. Mais à 4h37, c'est Paul qui s'est précipité dans la salle de bains (merci le stage en école maternelle). Durant l'heure qui a suivi, je me suis demandé si je devais me lever pour l'imiter, puis je me suis à peu près rendormie. 8h, debout ! Nous animons la messe, chouette ! J'ai prévenu le vicaire que je risquais fort d'être obligée de sortir précipitamment, mais j'ai tenu bon, entre vertiges et nausées.

Et puis ce fut un vrai plaisir de préparer galette des rois, amuses-bouches et accompagnements de la poularde, pour le repas de Noël de ma famille. Il avait été si difficile de trouver une date commune, on n'allait pas reporter.

La nuit suivante a été animée par Guillaume et ses brûlures d'estomac (mais visiblement, il avait juste trop mangé, obligé de finir quelques restes urgents le soir tandis que je me contentais d'une tasse de bouillon).

Pas de galette Calibeurdaine ce soir, donc, mais repos ! (d'ailleurs, le seul mot de galette me retourne l'estomac, et comme nous avons demain notre réunion d'équipe suivie d'un repas en commun, mes mails professionnels de la journée n'ont parlé que de victuailles… pour ma part, j'apporterai de la soupe de légumes)

 

Posté par Agdel à 20:03 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 janvier 2017

Collection bébé 2017

Pour une petite Selma dont nous avons fêté la naissance au champagne (à la crêperie !) avec les musiciens de notre groupe, le mois dernier.

Une couture rapide * car j'ai tout de suite pensé à ce tissu nichoirs et à cette guirlande aux petits oiseaux que je n'avais pas brodée depuis un moment.

6 janvier1

Bienvenue à la petite Selma, aura-t-elle hérité du talent musical de son grand-père ?

 

* ça fait une moyenne avec la trousse "labyrinthe de maïs"

Posté par Agdel à 20:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

05 janvier 2017

Du neuf avec du vieux #2

… et si ça pouvait s'arrêter là, j'en serais ravie !

Début novembre, j'ai refait l'extérieur de mon sac de tous les jours car la toile choisie partait en morceaux après 15 mois d'usage.
Le rabat est bordé par un biais, or un biais en coton s'abîme assez vite, surtout à l'endroit où frotte la sangle. J'avais tenté la toile de montgolfière la première fois : résistante, sans aucun doute, mais pas du tout extensible dans le biais, elle plissait dans l'arrondi. Et les coloris que j'avais juraient avec mon simili aquamarine, j'avais donc pris du biais simili Cuero chez Ma petite mercerie, presque raccord en couleur avec le Karia.

Quelques jours plus tard, je remarque de petits éclats à l'endroit de la sangle : le revêtement s'est écaillé. Un peu contrariée j'envisage d'essayer le vernis à ongles (Marie doit avoir une couleur similaire) ou de recouvrir cet endroit par une autre matière… du cuir ? du satin ? Occupée à coudre des déguisements, je remets l'opération à fin décembre. Mais au fil des jours, c'est un peu partout que le biais s'est écaillé, et pas qu'un peu :

5 janvier15 janvier2

En revanche, côté sac, je suis vraiment ravie du simili Karia, après 2 mois d'usage, de frottement contre mon manteau, contre le mur du jardin ou le portillon de la gare, de tiraillements quand il reste coincé, il est resté impeccable, à peine quelques salissures qui s'effacent avec un chiffon humide et un peu de savon. J'espère que ce sera ainsi pendant très longtemps !

5 janvier45 janvier5

Après réflexion, j'ai décidé que le biais était inutile et que je pouvais coudre le rabat endroit contre endroit, puis le retourner. Ce que j'ai fait (du coup, il aurait fallu le couper avec des valeurs de couture…) Mais je me demande à quoi peut bien servir le biais simili, s'il ne peut être cousu sur un sac, ou sur un vêtement. À orner un coussin sur lequel personne ne se frottera ?

5 janvier3

(en attendant, c'est malin j'ai été OBLIGÉE de commander ce simili en d'autres couleurs !)

 

Posté par Agdel à 17:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

04 janvier 2017

Dans la hotte en 2016 #7 : pour les dames

31 décembre231 décembre1

Un peu de couture en série (moins cependant que l'année où j'avais cousu 8 sacs à tarte) : de petites corbeilles garnies de lingettes démaquillantes. Une face éponge, une face éponge de bambou/polaire/microfibre polyester, car j'ai constaté à l'usage qu'une seule épaisseur d'éponge ne suffisait pas, le disque est trop fin et roule sur lui-même. J'ai réussi à coudre 50 lingettes, pas plus, faute de temps et de tissu. Je suis même arrivée au bout de mes chutes d'éponge colorées, mais un simple gant de toilette, s'il permet de couper un petit bavoir, peut aussi se transformer en une bonne vingtaine de petits ronds.

Lingettes testée et validées par ma nièce, qui m'en a commandé d'autres pour elle et ses colocataires !

 

 

 

Posté par Agdel à 15:08 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


31 décembre 2016

Il était quatre fois : résolutions

Dernier jour passé au chalet, chez Samarian et Chicky Poo, je les remercie chaleureusement pour leur accueil et leur dis à l'année prochaine !

C'est le jour de jeter un regard sur cette année écoulée et de trouver qu'elle a été plutôt bonne. Bien sûr, je ne rajeunis pas, mes petites douleurs quotidiennes et lancinantes sont là pour me le rappeler, la maison vieillit elle aussi, les appareils électroménagers tombent en panne à tour de rôle… rien de grave ! Les menaces qui nous entourent sont assez vagues pour se faire oublier (même si j'en ressens bien les tensions, sur mes épaules, certains jours).

En 2017, je voudrais :

- profiter d'avoir encore ma famille autour de moi (pour deux ans, c'est certain, mais ensuite ? Nous en découvrons déjà un avant-goût ce soir, où tous les trois sont sortis chez des amis)

- démarrer les travaux de la salle de bains et faire changer les fenêtres, deux chantiers que je redoute pour le désordre qu'ils vont engendrer, pour l'instant, nous attendons toujours les devis (les artisans sont venus en mai et octobre, sans commentaire…)

- visiter quelques jardins avec Marie, un musée avec Aurore

- refaire des progrès en course à pied, après une grosse régression que je ne m'explique pas

- me lancer un ou deux nouveaux défis en couture (après la chemise d'homme, le corset, quelle nouveauté ?)

 

Cette année s'achève pour nous dans le blanc, la forêt a pris un air scandinave, nous ne reconnaissons plus les paysages alentours, chaque feuille, chaque brin d'herbe est transformé !

31 décembre131 décembre2

31 décembre331 décembre4

 

 

 

 

 

Posté par Agdel à 18:53 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2016

Dans la hotte en 2016 #6

il y a…

un livre pour Louis !

Lorsque j'ai eu l'idée de coudre un livre en tissu, avec des textures différentes, j'ai demandé à Paul de me donner son avis sur les idées que j'avais repérées sur Pinterest. Et là, il a tout critiqué : ce n'est pas adapté à un bébé, il n'y a aucune progression, les dessins ne sont pas assez contrastés, les boutons cousus, c'est dangereux…

Berf, je lui ai demandé de concevoir le modèle, que je réaliserais plus ou moins fidèlement en fonction de mes possibilités et de mon stock de tissus. Nous y avons passé énormément de temps, mais il m'a bien aidée.

Une couverture douce pour y poser la tête

30 décembre01

Une première page en noir et blanc
Velours milleraies noir et piqué blanc

30 décembre02

L'arrivée progressive des couleurs en commençant par le rouge
Voile en taffetas froissé

30 décembre03

Puis le bleu et le vert
La méduse est en satin, recouvert d'organza pour un effet de transparence. Les rubans et croquets sont solidement cousus.

30 décembre04

Qui se cache derrière les algues ? Oh, des poissons colorés !
Découpage (par Paul) de toile parachute, qui a l'avantage de ne pas s'effilocher. Le rocher est en simili-cuir.

30 décembre0530 décembre06

Une baleine en velours à pyjama, jet d'eau en simili

30 décembre07

Déception avec le miroir, que je n'ai pas réussi à thermocoller correctement, malgré plusieurs essais (on dira qu'il y a de l'eau dessus)
La chaîne de l'ancre est un galon doré, les rivets sont des pressions Kam.

30 décembre08

Des petits poissons (en feutre et en plastique) pris dans le filet, des petits poissons cousus autour.

30 décembre0930 décembre10

Et ma touche personnelle

30 décembre11

J'ai dû coudre à la main à travers toutes les épaisseurs pour assembler le livre, c'était trop épais pour ma machine ! Toutes les pages sont matelassées, certaines sont doublées de deux couches de cellophane pour un effet de bruitage.

 

Posté par Agdel à 18:50 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

29 décembre 2016

Il était quatre fois… dans mes souliers

Il y avait… un peu de lecture (je suis fan de Valérie Masson-Delmotte, tellement agréable à écouter, que nous avons eu la chance de voir l'an dernier lors d'une table ronde sur la COP 21)

29 décembre1

… quelques victuailles

29 décembre2

… un tapis pour étaler les pâtes en une seule fois

29 décembre3

… et des bâtons qui vont soulager mes genoux et chevilles dans les descentes

29 décembre4

… et puis les yeux brillants des petits en ouvrant leurs paquets, le bonheur de ces quelques jours en famille, du temps pour profiter les uns des autres, pour rencontrer nos amis, le soleil et la mer, des nuits répératrices ! 

29 décembre 129 décembre 329 décembre 429 décembre 5

 

 

29 décembre 2

Un paysage qui m'a fait penser au peintre Jean Maufay, qui vient de s'éteindre et nous avait reçus si gentiment chez lui lorsque nous sommes allés choisir nos deux tableaux ; il savait si bien peindre la lumière et la musique !

(et a offert à la naissance de Marie une gravure de violoncelliste, j'ai pris conscience de cette coincidence des années après qu'elle ait choisi le violoncelle)

 

Posté par Agdel à 17:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

28 décembre 2016

Dans la hotte en 2016 #5 : à l'abordage !

Pour Adrien : un costume de pirate

28 décembre1

Avec une marinière et un pantalon rayés
(patrons Ottobre et Avantages)

28 décembre228 décembre3

un gilet en suédine (je suis partie du gilet de berger C'est dimanche)

28 décembre4

et quelques accessoires indispensables (Butinette déguisements)

28 décembre628 décembre7

 

Posté par Agdel à 16:44 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 décembre 2016

Il était quatre fois : le grand jour

Une photo par heure, c'est ce qui est prévu. Voyons cette journée de Noël…

Elle commence tard, nous n'avons plus de petits enfants excités qui s'éveillent bien avant l'aube et trépignent d'impatience à la porte du salon. Un regard par la fenêtre : il fait gris, mais aujourdhui, la lumière sera à l'intérieur !

27 décembre - 1

Le Père Noël est passé : les souliers, au pied du sapin, sont bien garnis  !

27 décembre - 2

Incontournable de Noël, un bon petit déjeuner, avec du kougelhopf !

27 décembre - 3

Puis nous ouvrons les cadeaux, générant un tout petit peu de désordre… les lettres ont été un peu désordonnées également : un jeu en double et un parapluie troué, rien d'irrémédiable (je me souviens de l'année où Paul avait reçu deux "cochon qui rit")

27 décembre - 4

Il est temps de partir, nous sommes invités ! Nous découvrons la "nouvelle maison" après de grands travaux, deux grandes fenêtres ont été ouvertes de part et d'autre de la cheminée, donnant à la pièce une belle luminosité. Les tables sont toujours aussi joliment décorées. En comptant les bébés, nous sommes 29 cette année !

27 décembre - 527 décembre - 6

On commence par un apéritif gourmand…

27 décembre - 7

Et l'on finit, une heure (ou deux ?) plus tard par les desserts d'Aline, aussi bons que beaux (peut-être qu'elle concourra au Meilleur pâtissier, on y croit en tout cas !)

27 décembre - 827 décembre - 9

Puis vient le temps d'ouvrir les cadeaux, ici aussi le Père Noël est passé (mais photographier les enfants est un vrai défi)

27 décembre - 1027 décembre - 11

Un petit tour à Étretat pour digérer et prendre un bon bol d'air

27 décembre - 1 (1)27 décembre - 2 (1)

Et nous nous remettons à table, il reste des desserts !

27 décembre - 12

 

Posté par Agdel à 21:49 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :