C'est la date du ptit défi chez Casa, et pour la première fois, je participe, avec une jupe froufroutante, que je placerais dans la catégorie "Froufrous version romantique", avec volants et sans dentelles, car ce défi se doublait pour moi d'un autre : ne pas utiliser d'autres fournitures que celles de mon stock. Point de dentelle noire *, donc, mais une petite bande de résille pour donner un peu de fantaisie à une jupe assez sobre.

 7 octobre1

Elle est destinée à ma jeune musicienne, qui doit avoir une petite jupe noire dans sa garde-robe depuis qu'elle est entrée dans l'orchestre à cordes !

Bilan de cette couture : oh, que ce serait facile et rapide avec un pied fronceur ! Disons que j'ai un peu saturé sur les fronces, à la fin…

7 octobre2

Coton léger (à la limite du voile) et légèrement extensible, acheté le 30 décembre dernier aux Coupons de Saint Pierre pour coudre une jupe boule à ma grande pour le soir du 31 ! Jupe qui lui sert aussi pour les concerts, donc les deux sœurs seront assorties… Patron maison.

Allez, hop, que ça toubillonne !

7 octobre3

* et pourtant, j'en ai des kilomètres de dentelles blanches ou écrues : j'ai hérité de la boîte de Tante Jeanne… je ne sais pas trop à quel degré de parenté se situe cette tante, mais elle était couturière entre les deux guerres et ma Mamie a probablement ajouté ses propres trésors par la suite. Certains rouleaux de dentelles sont encore dans leur emballage d'origine ! Blanchissage obligatoire avant toute utilisation, mais la plupart du temps, j'arrive à les déjaunir facilement. J'ai aussi quelques magnifiques cols, dont je ne sais trop que faire…