26 février 2012

Des hirondelles pour faire venir le printemps

… ou du moins, pour participer au projet Bimala Studies.
J'ai trouvé le patron ici. J'ai eu quelques difficultés pour les retourner et les rembourrer, usant d'ustensiles plus ou moins appropriés, aiguilles à tricoter, crayons, manche de crochet, qui parfois sont passés au travers de la couture, m'obligeant à remettre à l'envers et piquer quelques millimètres plus loin… finalement, voici mes cinq hirondelles qui seront en vente sur Bimala Studies, à accrocher en guirlande ou en mobile *. Dimension d'un oiseau : 17 x 18 cm.

 25 février1 25 février2
25 février3Ça marche : le mur est devenu bleu ! 25 février4

(on s'amuse comme on peut par un jour tout gris)

 hirondelles1

* je ne fournis pas la branche morte !

 

 

Posté par Agdel à 08:15 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,


25 février 2012

Pour jouer les touristes avec élégance

L'indispensable pochette-banane ! Celle que j'avais était un peu trop petite pour y mettre tous les papiers (c'est que j'ai ceux des enfants aussi…) et je trouve bien tristes les modèles du commerce. Alors des chutes de tissu solide (2 nappes octogonales, ça en fait, des triangles), le tuto de la Souris à plumes comme base et une grande demi-journée de couture (plus une heure à fouiller dans la maison pour récupérer sangle et boucles sur un vieux sac, en l'occurence un vieux cartable qui n'a pas survécu à 3 ans de collège)

24 février124 février2

Voilà, je suis équipée, reste à rassembler les papiers en question sans en oublier aucun, donner des consignes pour les bagages (réduits au strict nécessaire, il va falloir marcher…), préparer l'indispensable (pharmacie, épicerie de base, chargeurs de batteries), je fais des listes sans fin ! (et je n'oublie pas la boutique de tissus japonais repérée à l'Aiguille en fête, que je me ferai un plaisir d'aller visiter sur place)

Posté par Agdel à 19:01 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 février 2012

Joyeux mardi gras !

Comme chaque année, nous ne mangeons ce soir que des desserts (la première fois, mon fils devait avoir 7 ans et avait du mal à croire qu'une pareille entorse aux règles alimentaires puisse être possible…) :

mousse au citron, crumble aux pommes, tarletettes poire-chocolat, gâteaux coulants au chocolat et spéculoos (la crème anglaise n'est pas maison)

21 février2 21 février1

Seule la plus petite a encore envie de se déguiser, les traditions se perdent !
Un authentique sari dont j'avais piqué les plis pour plus de facilité, lorsque la classe de la demoiselle travaillait sur l'Inde cela fait donc… 5 ans (à l'époque, il lui arrivait aux pieds)

Demain, nous partons en expédition à la recherche de tissu pour des robes "cabaret" pour un spectacle au collège, ma grande a des idées bien précises apparemment, pourvu qu'on trouve quelque chose !

Posté par Agdel à 19:30 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

19 février 2012

Bimala studies #1

Ce matin, j'étais levée la première (soupir…)
J'ai fait le repassage qui attendait, je suis à jour de mes lessives (après 8 jours de machine à laver indisponible pour cause de gel, ça devenait urgent), je suis allée courir (un peu… je déteste ça mais mon délabrement physique rend la corvée indispensable), j'ai reprisé 3 collants de ma fille (bizarre, elle ne troue jamais ses chaussettes, mais les pieds de ses collants, ça ne loupe jamais), j'ai sorti toutes les chaussettes seules et reconstitué une petite moitié des paires (à ce jeu-là, je perds toujours, le jour où je mettrai la main sur la cachette des chaussettes, je ferai la fête !), j'ai récupéré une guide fatiguée de son week-end et fait le plein de petits plats surgelés sans sel pour mes repas de midi, j'ai mis des pièces aux genoux d'un jogging et d'un pantalon, j'ai rallongé de 15 cm une chemise de nuit que ma Miss adore, j'ai rangé plein de coupons de tissus et balayé ma lingerie, j'ai fait un tour pour profiter du soleil, j'ai fait du ménage, du pain… ce dimanche était-il plus long que d'ordinaire ?


Première couture pour le projet Bimala studies : une trousse (un peu grande pour servir de porte-monnaie : 18 cm de diamètre). Je vous rappelle que la vente aura lieu le 1er avril et que vous pouvez tous participer !

19 février1Bimala

(si quelqu'un peut m'expliquer comment je pourrais mettre cette image —
avec un lien – dans la colonne de droite, je lui serais infiniment reconnaissante !)


Broderie Hupps

Posté par Agdel à 19:17 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,

17 février 2012

Mon collier "couture"

En disposant ces petits objets que j'avais achetés pour mon collier, j'ai soudain su comment je devais les monter et regretté de ne pas avoir acheté de cordon Liberty à l'aiguille en fête… plusieurs stands en vendaient !

J'ai doublement regretté lorsque je me suis rendue à la mercerie chic la plus proche pour en acheter : un choix très limité (5 seulement) et un prix… prohibitif *. Mais bon, je pourrai toujours changer le cordon l'an prochain, après tout !

 17 février1

 Et comment finir en beauté une mauvaise semaine ?

Lundi, fillette malade, formation secourisme, j'assure !
Mardi, médecin, fillette va mieux mais de mon côté, hum… tension à 16, premières mesures : régime sans sel, sans café, ni réglisse (vous saviez qu'il y a de la réglisse dans le coca ?)
Mercredi, chargé comme toujours
Jeudi, fillette va mieux, elle revient de son cours de formation musicale avec un archet cassé (oh non, pas encore le luthier !)
Vendredi, logiciel qui refuse de démarrer, support technique qui me rit au nez (trop vieux, on n'assure plus), une bonne heure pour résoudre le problème
Et ce soir, je rentre, je me prépare une tasse de chicorée (snif, plus de café, moins de thé, plus d'Antésite…), je monte faire les comptes et… je renverse la tasse sur le bureau (en bois), l'écran de l'ordinateur, les deux claviers (j'ai un clavier de piano midi pour la musique) ! Bon, on va dire que j'ai fait un grand nettoyage… et peut-être finalement que ce sera bénéfique : le clavier qui avait quelques ratés depuis qu'un énergumène anonyme l'avait aspergé de jus d'orange semble mieux fonctionner… l'eau chaude, peut-être ?

1 h plus tard :
Quoique vous rearquerez qeulques duysfo,nctio,n,nee,nts… Bo,n, o,n va voir pour chja,nger de clavioer alors, o,n ,n'est plus à ça près !

 

* 3,10 € le mètre ! Même prix pour les biais… ils ne vont pas me voir souvent !

 

Posté par Agdel à 21:19 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


15 février 2012

Où ai-je la tête ?

La semaine dernière, Rachel m'a remis un cadeau de Lou pour Aurore : deux magnifiques crayons, brillants à souhait et idéaux pour les cours de musique ! Il fallait bien évidement une trousse à la hauteur, et ça tombait bien, car Turquoise m'a très gentiment envoyé une clé d'ut un jour où je la complimentais sur ses clés de sol et de fa mais déplorais l'impossibilité de dénicher la moindre clé d'ut *.

15 février1
En mère de famille avisée, j'ai négocié la trousse en échange d'un rangement de la chambre des filles, ce qui, vu l'état de la pièce, a pris quelques jours… me voici donc ce matin laissant la demoiselle choisir son tissu, elle voulait du violet, je n'en avais qu'un, plutôt foncé. Le tissu était fin, j'ai dégainé mon arme secrète, nom de code 630 (Vlieseline 630, une merveille). J'ai même poussé l'abnégation jusqu'à lui proposer un bout de mon tissu fleuri favori pour réaliser la doublure. Au mépris de toute prudence, j'ai laissé la brodeuse tourner pendant le déjeûner (et elle ne m'en a pas voulu, ouf ! ). J'ai commencé à coudre, me suis interrompue pour un RV chez l'orthodontiste, puis terminé vers 17h. C'est là que les ennuis ont commencé !

J'ai demandé à la demoiselle de m'apporter ses crayons, elle ne savait plus où elle les avait mis…  Renonçant à faire mes photos en plein jour, j'ai emmené la troupe à la médiathèque où ma grande jouait dans un quatuor de violoncelles. Le concert (de très bon niveau) terminé, je renvoie la Miss chercher ses crayons, elle les trouve… et là, j'ai perdu la trousse ! Je cherche vaguement en préparant le dîner, répondant au téléphone, puis je cherche mieux et je retrouve la trousse… mais j'ai perdu les crayons !

L'appareil photo a compris que je n'étais pas d'humeur à plaisanter, il ne s'est pas caché, il avait une carte mémoire et de la batterie…

15 février3 15 février2
15 février415 février5 Je crois que j'ai compris comment faire de jolis bouts de fermetures !
Petits rubans reçus lors d'un échange de couturières, tissus du Stoffenspektakel.

* le violon alto joue en clé d'ut 3, le violon en clé de sol, le violoncelle en clé de fa et clé d'ut 4 dans l'aigu. La viole de gambe en clé de fa 4 ou fa 3, clé d'ut 3 et clé de sol octaviée. Question clés, ici, on en connaît un rayon !

Posté par Agdel à 19:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

14 février 2012

Il y a des jours…

Hier j'ai…
- Monté et descendu des escaliers sur une distance d'au moins 3 kilomètres (c'est mon podomètre qui le dit) pour faire la navette entre la salle de formation et mon bureau où j'avais mis en quarantaine une princesse grippée.
- Réfléchi à la façon dont on coupe l'électricité dans un bâtiment dont les armoires électriques, nombreuses et disséminées au mépris de toute logique, sont fermées à clé (accessoirement, on aurait bien remis l'électricité au 2e étage, mais le détenteur des clés étant absent, mes collègues ont travaillé avec un éclairage de fortune)
- Sauvé une collègue qui s'étouffait grâce à la manœuvre de Heimlich
- Appelé les secours plusieurs fois, on oubliant à chaque fois une partie des renseignements (ne pas confondre vitesse et précipitation)
- Pratiqué un massage cardiaque sur un homme-tronc pendant au moins… 15 minutes (et les secours qui n'arrivaient pas… c'est bien la peine d'être à 300 m de la caserne de pompiers et face au commissariat !)
- Retrouvé à 17h la princesse en larmes car j'avais 1/2 h de retard et qu'elle cherchait sur internet les annuaires de téléphones mobiles  (trop intimidée pour aller frapper au bureau voisin). Ça cogite dur dans la tête d'une petite fille, pourtant, promis, je ne l'ai jamais oubliée (heu… si, en fait, en mai, quand j'avais mes béquilles et que j'avais dû aller récupérer son frère malade au collège, j'ai oublié qu'il y avait grève d'étude ce jour-là)
- Transporté un violoncelle, puis un lourd cartable au retour, sur un sentier de neige tassée arrosée de pluie (une vrai patinoire !)… récupéré à 20 heures la violoncelliste qui avait oublié son archet sur une étagère, et joué avec un archet de contrebasse (pff, quelle tête en l'air !)
- Je me suis écroulée à 22 heures, les formations de secourisme, c'est amusant (et instructif) mais ça fatigue !

Aujourd'hui, j'ai mal aux bras… et je suis restée travailler ici pour laisser la Belle au Bois dormant se reposer : elle a dormi jusqu'à 10h45 ! Et du coup, elle est nettement plus en forme aujourd'hui. Moi j'ai eu bien froid, malgré 2 pulls et un plaid sur les genoux.
Mais… regardez ce que j'ai trouvé ce midi dans ma boîte aux lettres :

14 février1

Toile, tu vois, elle en aura mis du temps, cette lettre ! À croire qu'elle a fait un tour de France…
Bon, je suis équipée en beaux boutons maintenant. Merci les copines !

Une petite rétrospective du dimanche : les oies qui passent matin et soir au-dessus de la maison dans un V parfait (et que je désespère de pouvoir saisir un jour avec mon appareil) étaient rassemblées sur la zone de l'étang la moins gelée, avec leurs copains les canards. C'est la première fois que je peux les approcher ! Et c'était vraiment drôle de les voir patiner sur la glace avant de plonger…

13 février1 13 février2

Nouvel essai de macarons, j'ai fait tout bien comme la première fois et… j'ai obtenu un résultat sensiblement différent (on dira que ce sont des macarons de Nancy), mais enfin, fourrés de ganache chocolat et framboises du jardin, je pense qu'ils seront mangeables !

14 février214 février3

 

Posté par Agdel à 19:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

11 février 2012

Aiguille en fête 2012

Pas beaucoup d'achats cette année, j'aurais voulu un coupon de Liberti Mitzi, mais je ne l'ai pas trouvé chez Tissus anglais…

Un petit coupon chez Linna Morata, qui me rappelle les livres de mon enfance (dessins d'Alain Grée)

10 février1

10 février4   Une bobine de fil de soie pour machine,
   à tester avec du point de croix,
   j'hésite à en prendre depuis 2 ans…
   (vu le prix) et un cadeau pour ma
   brodeuse : des aiguilles neuves !
   (je n'ai changé que 2 fois l'aiguille
   en 3 ans)

 

 

 

 Un cadeau pour moi : quelques "charms" sur le thème 10 février5
de la couture, pour me faire un collier
(réservé aux sorties avec mes copines couturières)

 

Des aimants de compétition achetés ici, pour ranger mes patrons en cours d'usage sur l'armoire à pharmacie de ma lingerie… ils sont tellement forts qu'en sortant le sachet de mon sac, mon étui à lunettes est venu avec : juste la charnière métallique au travers de l'étui ! Je n'ai plus qu'à les décorer (les aimants, pas les lunettes)

Un petit lot de rubans pour compléter ma collection

10 février3

Un petit grelot qui a absolument voulu venir avec moi (j'avais ma chouette pochette), je ne pouvais pas le laisser…

10 février7

Pour ma princesse (qui préfère 10 février2désormais
le violet au vert), une feuille thermocollante
pour faire des décos scintillantes sur les tee-shirts

Un super cadeau de ma copine Rachel :
des bontons en fimo de sa fabrication
(je suis admirative, je n'ai pas dépassé
le stade du bouton uni, dès que j'essaye les
motifs, c'est raté)

10 février6

Et le principal : une belle journée passée à papoter avec les copines, bien qu'il y ait eu quelques absentes cette année (et tout ce qui s'est ligué contre nous : enfants et maris malades, trains gelés, rendez-vous professionnels, un vrai complot !) Ma fille avait bien compris l'intérêt capital de cette journée, puisque se sentant mal, elle a demandé à la maîtresse d'appeler son papa… (39 ° de fièvre depuis hier midi… la grippe ?)

 

Posté par Agdel à 17:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

07 février 2012

P'tit défi du 7 : Manoush

Cette année, Casa nous propose une nouvelle formule pour les p'tit défis : s'inspirer d'un grand couturier.
J'ai laissé passer celui de janvier, faute de temps, faute aussi d'avoir trouvé le fameux jersey rayé marine et blanc typique de J-P Gaultier. Mais là, je n'avais pas d'excuse. Voici donc ce que j'ai retenu de la collection Manoush : des pois, des pompons, des plumes, des couleurs chaudes…

En guise de motivation, j'avais la nécessité de me faire un sac pour aller avec ma veste de pluie (autant dire qu'il n'y a pas d'urgence, ces jours-ci…), parce que mon chouette sac et le violet de la veste ne s'entendent pas du tout :

4 janvier9

Et puis le velours, ça tient chaud l'été (je vous ai dit que je voyais loin…)

Voici donc mon interprétation pour ce défi : un sac en jean brique et tissu à pois que vous aurez reconnu, broderies plumes, petit galon à pompons

4 janvier14 janvier3

4 janvier2

À l'intérieur, des poches pour faciliter le rangement et un mousqueton pour les clés

4 janvier5 4 janvier7

 4 janvier4

 

et la touche Manoush

 

 

 

 

C'est mieux comme ça, non ?

Ohé, le printemps, tu peux venir, je suis prête !

4 janvier8

Patron Umhaengetasche Farbenmix agrandi, broderies Huups

Posté par Agdel à 06:24 - Commentaires [20] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 février 2012

Un dimanche parmi d'autres ?

Un réveil éclairé d'une lumière étonnament blanche,

un tour des étangs où les canards marchent sur la glace, quelques hérons cendrés aussi mais ils ont pris leur envol dès mon approche,

5 février1 5 février2

les daims, en revanche, qui sont terriblement cabotins et se précipitent vers l'appareil,

5 février1 5 février2 5 février3

une portion de rue déneigée à la pelle à poussière et au balai (demain, j'achète une pelle à neige !) et des bras douloureux,

un voyage jusqu'à Paris dans un train à peine chauffé,

un après-midi à l'Opéra-comique, un opéra aux décors et costumes somptueux, à ce qu'on devine, car éclairés à la bougie

Egisto

5 février8

 

 

un minestrone brûlant pour se remettre

 

Et c'est reparti pour une semaine chargé et bien glacée !

 

 

Minestrone aux pois chiches

Faire tremper une poignée de cèpes séchés dans l'eau chaude. Couper en petites lanières les feuilles vertes d'1/2 botte de blettes, ajouter quelques feuilles de sauge. Égoutter les champignons, les couper en morceaux, placer le tout dans une casserole avec 3/4 de litre d'eau, 1/2 boîte de tomates concassées,1/2 boîte de pois chiches, laisser cuire 15 minutes, saler, poivrer, servir bien chaud avec un peu de pain de campagne grillé.

Posté par Agdel à 21:11 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,