05 avril 2012

Mon marronnier d'avril…

Marronnier (n. m.) Dans l'argot journalistique, le marronier est un sujet qui revient de façon cyclique au fil des saisons (comme les feuilles des arbres). Exemples : les prix de l'immobilier, la rentrée des classes, le salaire des cadres, etc. La qualité première du marronnier est qu'il n'est jamais rédigé dans l'urgence, puisque sa parution est programmée… d'une année sur l'autre. Dans ce cas de figure, on place souvent, à la télévision, des images d'archives, histoire de faire une « frise chronologique ».

La deuxième partie de la définition est inexacte : je ne programme pas mes articles et je les rédige souvent dans l'urgence… tout au plus, j'enregistre en brouillon quelques minutes à quelques heures avant la parution, histoire de me relire.

Bon, alors, mes marronniers d'avril ?

Pâques tout d'abord, comme d'habitude je m'y prends à la dernière minute pour la déco (mais j'ai des excuses : je ne reçois pas à cette occasion, donc pas de pression, et faisant partie de l'équipe liturgique, c'est une période de forte mobilisation pour préparer et répéter les multiples célébrations : 3 à 4 réunions par semaine, en moyenne)

J'ai donc ressorti ma couronne de brindilles (pour faire taire les mauvaises langues : je l'avais rangée après Noël, si, si !), les quelques trois œufs que j'avais décollés sans casse, des chutes de tissus fleuris, du polyphane adhésif, du buis (bénit, en plus…), le pistolet à colle, et voilà !

 5 avril4 5 avril3
j'ai dessiné les silhouettes sur le polyphane,
que j'ai collé sur le tissu, avant de découper le tout

… Et bien sûr, les anniversaires des filles qui approchent. Pour la plus petite (10 ans, non, ce n'est pas possible !), j'ai fait simple en reprenant les invitations de ses 4 ans, vu qu'elle a choisi une nouvelle fois le thème du cirque (projet d'école cette année).

5 avril15 avril2

Vu le programme des prochains week-ends, ce sera un mercredi pendant les vacances et je compte bien sur mon grand pour m'aider à gérer la petite troupe et animer l'après-midi – c'est son futur métier, après tout et il avait fait cela de main de maître il y a deux ans, lorsque mon mari était parti en Inde (devinez le thème ?)

4 avril14 avril34 avril44 avril5

Pour la grande, ce sera plus compliqué : elle part en stage de violoncelle le jour de ses 14 ans…

Posté par Agdel à 18:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,