29 avril 2012

Le début de la fin !

Vendredi, nous avons fait une pause : les vacances scolaires touchent à leur fin… j'avais promis aux enfants une sortie à Paris, le temps ne nous avait pas encore permis de l'envisager (froid, pluie, vent). Nous avons pris deux trains, deux métros, à la sortie, la pluie était sur le point de s'arrêter. Passage obligé : le Marché Saint-Pierre ! Chacun a pu choisir son tissu, un coupon de Vichy pour Marie qui veut une nouvelle robe, un coupon de jersey pour Aurore, un plan de Londres pour Paul. Quelques sergés et coton pour des sacs en projet, un peu de mercerie… tout ceci nous a occupé deux bonnes heures.

27 avril127 avril327 avril227 avril4

Nous avons faim, mais nous allons prendre le temps de voyager : de l'Afrique, avec le marché de la Goutte d'Or et ses boucheries et poissonnerie qui débordent sur les trottoirs, nous passons doucement en Inde : vendeurs de menthe fraîche, saris et bijoux à profusion, mangues… nous dépassons la gare du Nord et nous dirigeons vers le Passage Brady et ses nombreux restaurants. C'est le moment de reprendre des forces avec un thali, avant de continuer à descendre vers le Sentier au fil des passages couverts. Nous voici enfin chez Fil 2000, les petites trousses clowns avaient épuisé mon stock de fermetures éclair !

Dejean2Dejean3Dejean1

SARIS-1thali

À notre retour, reprise des travaux : changement d'un carreau de carrelage, récupération d'une gaine électrique pour déplacer une prise… tout ceci semble bien peu, mais demande des trésors d'ingéniosité, vu la résistance que nous opposent les objets !

Le week-end a été presque entièrement consacré aux travaux (de toutes façons, il a plu une grande partie du temps) et aux achats de matériel, mais ce soir, nous avons bien avancé :

28 avril

Mur en placo remonté (avec un système plutôt original : l'ancienne vis de pressoir à cidre transformé en presse à mur), mur en carton replâtré, bandes de papier posées, trous rebouchés, enduits faits, murs poncés (enfin, à peu près, mais là aussi, il a fallu trouver un compromis : ponçage ET primaire d'accroche, pour éviter toute déception ultérieure), évacuation pour la hotte percée (et rebouchée par un ballon en mousse), prises de courant en place. Demain, on attaque la peinture, d'habitude je n'aime pas trop ça, mais je sens que ça va être un plaisir, finalement…

29 avril329 avril229 avril129 avril4

Posté par Agdel à 19:58 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :