Si je compte bien, 1 + 1 + 1 + 1 + 1 + 1 = 6. Autant dire que je fais ce modèle presque les yeux fermés, et que j'aimerais bien en trouver un autre aussi confortable à l'usage et aussi pratique pour le placement des broderies, pour changer un peu… d'autant que j'en ai encore un en commande pour la fin de l'année.

Lorsque le sac bleu a été offert, une collègue s'est exclamée : « Est-ce que tu pourrais m'en faire un en rouge ? ». Quelques échantillons de tissus et de broderies plus tard, voici donc le sac rouge.

12 juillet1 12 juillet2

J'aurais aimé trouver un ruban assorti, mais j'ai écumé toutes les merceries, en vrai, en ligne… et en vain ! Alors j'ai dégainé un point fantaise de ma machine pour les anses. Et comme toujours, les détails maison : poche extérieure, 4 poches intérieures, un mousqueton (très utile pour trouver ses clés en moins de 15 secondes).

12 juillet3 12 juillet4

Quelques heures de travail, sans anicroche pour une fois, et une destinataire ravie… que demander de plus ?

 

Sauf que… la vie nous rappelle parfois que tout n'est pas rose, deux décès le même jour, deux pères de familles nombreuses, amis des années lycée, sept enfants orphelins, des nouvelles peu rassurantes qui laissent penser que ce n'est pas fini… c'est dur ! Je vais ce soir prier dans l'une des familles, j'aurai certainement quelques pensées pour les autres.