et puis non, deux finalement !

Elle voulait un appareil photo, pour son anniversaire (et la fête des mères aussi), nous avons sauté sur l'occasion, les idées de cadeau ne sont pas faciles à trouver parfois. Et bien sûr, ce petit appareil (nous en avons acquis trois en quelques mois et ils sont de plus en plus petits) avait besoin d'une pochette pour le protéger. Le fichier de broderie utilisé pour le mien était trop grand, j'ai pris la taille au-dessous, mesuré (autant que le permet la grille de mon logiciel graduée en centimètres), tracé les contours sur l'intissé, re-mesuré, re-aggrandi… et me voilà lancée, brodant, rembourrant, cousant. Et au moment de fermer la pochette : trop petite ! Grrr !

24 juillet7

J'ai donc refait une pochette dans la soirée, un peu plus grande, et il n'y a rien de trop (il faut dire que j'ai bien molletonné la chose). Doublée en microfibres, pour essuyer automatiquement l'écran !

24 juillet224 juillet3

Et puis…

24 juillet1 24 juillet5 24 juillet6 24 juillet4

… j'ai récupéré une petite jeannette (et une tente mouillée), je l'ai collée sous la douche (la jeannette, pas la tente, celle-là, je l'ai étalée au soleil), elle a consciencieusement vidé son sac à dos dans le salon (semant des milliers de débris de feuilles mortes alors que je venais de faire le ménage), le linge a été lavé et séché et le lendemain matin, nous repartions pour le bord de mer, pour un week-end idyllique (plage, balades, rencontres entre cousins et repas de fête) qui a bien rechargé nos batteries, avant de rentrer, à deux, dans une maison vide… Au programme de mes soirées : des rangements (comme chaque été), du ménage un peu plus poussé que d'ordinaire, un peu de bricolage et surtout les bagages des vacances à préparer. Ne rien oublier surtout, faire en sorte que tout tienne dans 10 saccoches, prévoir des sacs étanches au cas-où, prévoir un itinéraire, appeler les campings en espérant de pas avoir à réserver…