Ce défi avance vite… je vous rassure, ça ne va pas durer ! Encore une couture rapide et je finirai (ou pas) sur deux projets qui me donnent du fil à retordre.

En attendant, j'ai tenté d'amadouer le soleil avec mon coupon doré… et ça n'a pas marché, à entendre la pluie qui frappe la vitre au-desus de ma tête et n'a quasiment pas arrêté depuis ce matin ! Mais au moins, je n'ai pas galéré le moins du monde avec ce jersey, comme je le redoutais (quoique je me demande s'il n'est pas responsable de l'altération du fil de mes ciseaux tout neufs : je trouvais qu'ils ne coupaient plus si bien et voilà que je découvre de petites encoches au bord de la lame ! Soit l'acier est de mauvaise qualité, soit le fil métallique a eu raison de l'affutage ; je ne suis pas tentée d'essayer avec d'autres pour voir…  J'ai mes Nogent, offerts par ma chère Mamie voici 20 ans, aiguisés de près par mon Papa cet hiver, privés de leur pointe suite à une chute sur le carrelage, voici quelques années, qui remplissent vaillamment leur office et sont habitués à ma main)

Bref, je pensais avoir des ourlets gondolants, mais non, un petit surjet au bord, un simple ourlet, un coup de fer et tout va bien… sauf que la destinataire trouve que ça gratte, mais on pouvait s'y attendre, malheureusement.

19 mai219 mai1

Du coup, je vais finir le métrage avec un petit boléro à manches courtes pour ma jeune Miss, dès qu'elle sera rentrée de Haute-Savoie avec le gilet qui doit me servir de patron, emporté pour la boum du dernier soir.

Et un peu de couture utilitaire de temps en temps, ça ne fait pas de mal… des protège-table élastiqués qui resteront bien en place sous la nappe, je me promets de faire cela depuis des années, en voici deux sur trois de terminés (pour table une et deux allonges). 13 mètres de biais coupé et cousu… je vais faire une petite pause avant d'attaquer la troisième (plus grande encore)

20 mai120 mai2