Hier, en rentrant de l'école de musique, j'ai trié les messages reçus sur mon téléphone : mon opérateur qui me promet monts et merveilles, le don du sang qui me sollicite, les codes reçus pour payer en ligne… et des messages que j'ai effacés presque à regret : 14 février, Rachel "on se retrouve à quelle heure ?", Gloubichamalu le 15 "Je suis Porte de Versailles, et vous ?", mon mari, le 15 "Je suis à Francfort, un peu de retard à cause de la neige avant de repartir vers Riyad", 14 mai, Paul "J'ai !" (le code), 31 mai, Marie "Je passe" (en seconde)… presque une année écoulée, petits événements de la vie quotidienne.

Et puis j'ai lu cet article et je me suis souvenue que j'ai créé ce blog pour cela aussi : me souvenir, garder des traces des jours qui fuient si rapidement… prendre 10 photos d'une journée, chaque mois, pourquoi pas ? Aujourd'hui, le thème est venu tout naturellement dès mon lever : chantier !

Le chantier de peinture, tout d'abord, dans lequel nous vivons, pour quelques jours (semaines ?) encore. À l'étage, ça prend forme, le peintre aura terminé le plafond ce soir, à nous de faire les murs ensuite ; dans l'escalier, il en est encore à enduire et poncer les murs ; au rez-de-chaussée, la première couche est faite, on commence à avoir une idée du rendu final.

10 octobre0210 octobre03
10 octobre04

Et puis en débarrassant la table, un geste maladroit et voilà mon ménage d'hier à refaire ! Ça tombe bien, je rêvais de passer la serpillère avant de partir travailler…

10 octobre01

Chez nos voisins, un chantier nettement plus important avec l'extension de leur maison ; nous sommes perplexes devant cet assemblage de poutrelles métalliques et d'ossature en bois, recouvert de plaques de contre-plaqué. Pour l'instant, ça ressemble à une grande boîte et nous avons du mal à imaginer l'effet une fois terminé.

10 octobre05

Le pont au-dessus de l'avenue était fermé cet été, il est rouvert provisoirement (parce que le détour pour piétons et cyclistes peut doubler leur temps de trajet). Il sera impraticable de nouveau dès le début des vacances, et de nouveau, j'arriverai devant les barrières chaque matin avant de me rappeler qu'il faut faire le grand tour !

10 octobre06

Un peu plus loin, le lycée hôtelier en pleine restructuration… les élèves cuisinent dans des baraquements le long de la piste cyclable, les délicieuses effluves certains soirs sont irrésistibles !

10 octobre07

La gare, en pleine évolution également, je ne reconnais plus l'ancien parc à vélos.

10 octobre08

Un coup d'œil sur le panneau d'affichage : train supprimé ! Après la grève hier, la panne de signalisation ce matin. Il ne ne passe pas une semaine sans problème de transport…

Ma gare d'arrivée, qui devrait être rénovée elle-aussi, mais les projets se succèdent sans que l'on en voit aucun aboutir… elle n'a donc de chantier que le nom

10 octobre0910 octobre10

Juste en face :

le permis de construite est affiché depuis 18 mois
maintenant, mais les travaux ne débutent pas…
fallait-il vraiment démolir cette maison ?

 

D'autres photos du 10 .