Aujourd'hui, c'est au tour de Marie d'être la reine du jour ; 16 ans ! Un repas tout simple composé de ce qu'elle aime, un gâteau qui ne s'est pas effrondré (voilà, il fallait 5 feuilles de gélatine…) et j'ai pu lui offrir le tee-shirt cousu pour sa sœur, offrir deux fois le même cadeau, voilà des heures de couture bien rentabilisées !

15 avril115 avril2

15 avril3

Enfin, pour ma future paysagiste, passionnée apr le Japon où elle se rendra peut-être en voyage d'études, qui sait, j'ai pu terminer ce matin le sac qu'elle m'avait commandé (ayant enfin remis la main sur mes fermetures magnétiques)

15 avril415 avril5

15 avril615 avril7

15 avril815 avril9

Modèle Pepita de Farbenmix avec ajout de poches intérieures, extérieur en jean (extensible, pas très pratique), tissu à motifs japonais de l'aiguille en fête, ruban Tendance ruban (note à moi-même : 1 m ne suffit pas, pour un sac en bandoulière, prendre 1 m 20 !)

Je dois rectifier les pièces de son tee-shirt (coupé avant de m'apercevoir du problème) mais nous profitons du beau temps de ce printemps pour réaliser un projet remis deux années de suite pour cause de vacances pluvieuses : peindre mur et sol du garage. Le garage en question n'accueillant pas de voiture, mais un congélateur, le matériel de bricolage et jardinage, les chaussures, les réserves de nourriture, les vélos… (nous n'avons ni sous-sol, ni débarras), il a fallu vider tout cela (dehors, pour le principal, à part le congélateur qui trône au milieu du salon) et dépoussiérer murs et sol. Les murs (en parpaings) sont peints, la première couche du sol est faire, ça prend forme ; encore deux couches puis 48h de séchage avant de remettre les meubles. C'est dans ce chantier qu'Aurore a fêté son anniversaire hier, avec ses amis… pas de thème, pas de jeux organisés, pas de gâteau fait maison, quelle honte ! Mais elle semblait contente de son après-midi. Pour ma part, j'ai trouvé que les filles criaient bien trop fort et trop souvent, j'étais épuisée en fin d'après-midi !

Pas de stage de violoncelle cette année, mais un autre stage qui va commencer dans quelques jours, pour plonger dans la vie professionnelle, avec la chance de commencer à 7h30 le matin… mais à 10 minutes de la maison, ce qui la fera partir à la même heure que d'habitude. J'espère que son enthousiasme, presque intact depuis septembre (avec quelques coups de mou après un TP fatigant dans le froid ou/et la pluie) ne faiblira pas !

Et nous avons fait une sortie entre filles… chez l'orthoptiste ! Encore un de mes problèmes que je partage généreusement avec elle, pauvre enfant… (bon, elle semble en revanche échapper à la myopie, pourvu que ça dure)