01 juin 2014

Cette semaine…

- je n'ai pas aimé la pluie et le froid, samedi, dimanche, lundi, mardi, mercredi… j'ai souvent été trempée (à vélo, ça ne pardonne pas), j'ai couru dans la boue

- je n'ai pas aimé la balance qui ne descend pas, malgré mes efforts

- je n'ai pas aimé la Poste : 3 lettres dans ma boîte qui ne m'étaient pas adressées (ni le bon nom, ni la bonne rue, ni le bon quartier), une lettre verte arrivée au bout de 11 jours, une autre au bout de 21 jours, et pour une lettre prioritaire, 4 jours !

- j'ai aimé recevoir des SMS de Paul vendredi « j'ai un avis favorable pour la prépa » (qui signifie qu'il va pouvoir rester dans son lycée, pas loin, pour préparer ses concours) et « j'accompagne une fille de ma classe à son premier don du sang » (nous n'avons pas complètement loupé son éducation)

- je n'ai pas aimé les soucis avec notre banque : le chèque déposé par Marie sur son compte tout neuf mercredi à 16h, qui n'apparaît pas sur le site vendredi après-midi… (ouf, c'était juste un retard de traitement), ce paiement par carte effectué par mon mari, jeudi, je ne sais pas où dans Paris, avec sa carte et en tapant son code… sauf qu'à cette heure-là, nous nous apprêtions à monter en voiture pour aller faire quelques achats ailleurs (donc sa carte était bien au chaud dans son portefeuille). Pas de piratage internet, donc, mais une erreur informatique autrement plus difficile à prouver (sauf si le magasin en question se trouve à des km de celui où nous sommes réellement allés quelques minutes plus tard, là ce sera plus facile de démontrer notre bonne foi) et la crainte que ce ne soit plus grave… la tentation de déposer la carte à la banque pour voir si les paiements se poursuivent en dépit de toute logique.

- j'ai aimé teindre du tissu pour une couture ensoleillée (et du coup, je vous recommande ce site pour trouver de la teinture pas chère autre que noir-marine-marron-bordeaux-bleu ciel : les seules couleurs disponibles en drogueries autour de chez moi)

1 juin1

- j'ai aimé voir arriver le soleil, mais j'aurais aimé que le beau temps dure plus que deux jours…

- je n'ai pas aimé avoir encore tant de mal à courir deux minutes d'affilée, juste deux petites minutes ! Au bout de neuf entraînements de 30 minutes ! Cette résistance de mon corps me contrarie fortement.

- je n'ai pas aimé que Paul perde son téléphone dans la rue, à vélo, et toutes les démarches qui s'ensuivent (trois appels au service clients trois passages en boutique, un téléphone de prêt qui ne fonctionne pas, le second prêté sans chargeur pour s'apercevoir que le chargeur de l'ancien n'est pas compatible… juste du temps perdu, mais le temps, je cours après en général)… et un téléphone à racheter, bien sûr, plus tard

- je n'ai pas aimé que Marie me dise ce matin que ses gants de machinisme tout neufs achetés jeudi ont un problème : ce sont deux mains gauches. Là, j'ai explosé au petit déjeuner, au bord des larmes, parce qu'après un réveil à 6h45 sans raison, la bouteille de jus d'orange qui se vide toute seule, le lave-vaisselle mal chargé, c'était la goutte d'eau de trop *

 

Mais bon, ça ira mieux demain, non ?

1 juin 01

* depuis, il y a eu une séance de course, avec Aurore en coach, qui m'a parue plus facile et un pique-nique entre amis qui m'a bien changé les idées

Posté par Agdel à 21:40 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :