11 janvier 2015

10 du 10 : papier

Thème proposé ce mois-ci par J'habite à Waterford pour le 10 du 10.

Une journée de samedi qui commence trop tôt… je rassemble mes feuilles de musique : une suite de Marin Marais, dans l'édition originale gravée en 1711 *, avec les magnifiques ornements que le graveur a dessinés à la fin des parties de basse. 

10 janvier1

Un livre dans la boîte aux lettres : parce que je cherche depuis longtemps à identifier cet arbre et que ma fille n'a pas su m'aider, j'ai commandé un ouvrage qui nous sera, je l'espère, très utile à toutes les deux (et l'arbre en question est donc un tulipier de Virginie !).

10 janvier4

Autre colis arrivé également, une nouvelle carafe pour remplacer celle que j'ai cassée mardi. Le carton contient tant de papier d'emballage qu'elle ne risquait pas d'accident de transport !

10 janvier3

Je ne cesse de regarnir le stock de mouchoirs en papier qui fond comme neige au soleil, avec deux enrhumés chroniques et une petite Aurore pas encore remise de sa maladie des vacances.

 10 janvier6

Les papiers, la paperasse… chaque mois au moins, je classe, trie, range ce qui doit être conservé, vérifie que les factures sont bien payées… et une fois par an, je jette ce qui doit l'être (par exemple, la notice de notre réfrigérateur défunt) et scanne les nouveaux documents à conserver (comme les factures), fichiers que je conserve au bureau, car en cas d'incendie, les papiers disparaîtraient eux-aussi.

 10 janvier9

Papier cadeau, c'est jour de fête !

10 janvier2

 Papier d'écolier… je suis toujours admirative des cahiers d'Aurore, à son âge j'écrivais très mal, mon mari aussi.

10 janvier5

Après Noël, j'ai souvent de nouveaux papiers de soie à ajouter à ma reserve ; cette année, c'est du doré ! Je les utilise pour emballer, décorer, bricoler ou réaliser des bouquets de bonbons.

10 janvier8

Un autre papier utile pour moi : les patrons. Je les décalque à l'aide de bâche de protection pour peinture, plus transparente que le papier de soie (celles qui utilisent les patrons Ottobre ou japonais me comprendront) et plus résistante aussi.

10 janvier7

… et parce que le papier, ce sont aussi les journaux, la dernière photo n'est pas de moi, mais illustre très bien ma tristesse, mon incompréhension, ma révolte devant ces assassinats lâches et totalement indéfendables (surtout pas au nom d'une religion, quelle qu'elle soit):

 

* L'invention de la gravure a libéré l'édition musicale française, jusque-là soumise au monopole de “seul imprimeur pour la musique” de la dynastie Ballard, qui imprimait à partir de caractères mobiles — comme le texte — méthode lente et coûteuse. Ces œuvres étant depuis bien longtemps dans le domaine public et parfaitement lisibles dans leur édition originale, je télécharge directement les pièces que je travaille sur le site de la BnF, à moins que je n'ia beosin de la totalité d'une œuvre, dans ce cas, je vais évidemment acheter une édition imprimée et reliée. Rappelons que la photocopie de la musique est encadrée par des règles très précises !

Posté par Agdel à 15:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :