10 novembre 2015

10 du 10 : Simplement beau

C'est le thème proposé par J'habite à Waterford ce mois-ci : « Je vous propose ce mois-ci de rester simple. Simplement Beau. Après tout, c'est bien le but du 10/10, n'est-ce-pas ? Trouver la beauté au coeur de l'ordinaire… »

Hier, il faisait un temps radieux… ce matin, c'est grisaille et humidité. Je commence la journée par une première couche de peinture chez les filles, après les enduits et la sous-couche. Le résultat est encore trop inégal pour être beau, mais ça prend forme !

10 novembre1

Puis mon ophtalmo a accepté de me recevoir, entre deux rendez-vous, pour un petit souci qui ne pouvait pas attendre des mois… durant les 45 minutes d'attente, face à ce beau tableau, j'apprends par sa secrétaire qu'elle déménage en février à 23 km d'ici ! Que vais-je faire désormais ? *

10 novembre2

Mon nouveau projet couture commence à prendre forme également, avec de belles broderies !

10 novembre3

Préparation du déjeuner d'Aurore (et j'en profite pour mettre 4 barquettes au congélateur, la miss a le choix entre 6 plats cuisinés maison en ce moment), vaisselle, repassage, rangement… le soleil se montre enfin, me motivant à prendre le vélo plutôt que la voiture pour aller acheter des légumes. Et je vais passer par la forêt, il fait si beau !

10 novembre410 novembre5

Et voilà, de beaux légumes pour un apéritif léger ! Les bâtonnets de carottes multicolores font toujours leur petit effet. J'ai pris également des betteraves crues en vue d'essayer cette recette.

10 novembre7

Avant de repartir faire le reste des courses, je fais un tour de jardin. Le rosier offert par Anne nous offre sa première belle floraison (jusque-là, il était occupé à prendre racine), profitant ce la douceur de cet automne.

10 novembre6

Et lorsque je reviens vers la maison, j'ai une belle surprise !

10 novembre8

Je profite d'un feu rouge pour capter le beau coucher de soleil
(et il suffit que je décide de refaire une meilleure photo pour avoir tous les feux verts ensuite !)

10 novembre10

Et la journée se termine par un beau concert : duo violon et alto, Mozart et Martinů.
L'occasion (trop rare) pour Aurore de voir son professeur se produire en public.

10 novembre9

 

 

 

* à entendre la secrétaire répondre au téléphone, elle semble persuadée que tous ses patients vont la suivre là-bas, puisqu'elle refuse tout nouveau patient… pour ma part, y aller tous les deux ans n'est pas insurmontable, mais plus question d'emmener Aurore à la sortie du collège ! Actuellement, nous y allons à pied.

 

 

Posté par Agdel à 16:42 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :