ou plutôt, j'ai rempli ce rôle à la demande de Loulou2pieds, qui souhaitait offrir des sacs de voyage personnalisés à Tilulu et Titou (non, ce ne sont pas vraiment les prénoms que j'ai brodés)

IMG_0018-IMG_0028-

 Sergé bleu et vert, jean beige, doublure petites voitures (j'ai obtenu in extremis la fin du rouleau dans mon magasin) pour le grand

 18 mars218 mars1

18 mars6

 

Sergé orange et rouge, doublure chats pour le petit

18 mars318 mars4

18 mars5

Les voilà équipés pour leurs séjours chez Papapic et Mamie Ange !

(enfin, pour l'instant le colis est entre les mains de la poste)

Et comme le lièvre, je cours, je cours, en espérant ne pas finir cette semaine comme il y a 4 ans :

Je viens d'enchaîner :
- lundi, préparation de 2 messes puis répétition de notre ensemble folk
- mardi, réunion en vue de la confirmation d'Aurore (en janvier 2017, il faut anticiper)
- mercredi, saisie de partitions pour Pâques (l'altiste ne lit pas les clés de sol ni de fa), mise en forme des diaporamas avec les paroles des chants à projeter jeudi et samedi, envoi des programmes aux musiciens concernés, réponse aux mails et aux coups de fil des uns et des autres… et couture du 2e sac. Le soir, répétition de la chorale (et découverte de l'ampleur de la catastrophe : 8 chants sont appris sur 22, certains ne sont pas encore choisis… Pâques est trop près des vacances de février cette année !)
- jeudi, passage de la voiture au garage pour l'expertise, réunion du conseil pastoral pour Guillaume, fin de la couture du 2e sac pour moi
- vendredi, concert en famille (Les King's Singers, un bon moment, mais j'ai eu du mal à garder les yeux ouverts)

Couchers tardifs tous les soirs, donc ! Et lever matinal samedi pour une prise de sang, manquée car l'ordonnance était périmée (ça m'apprendra à confondre juillet 2014 avec juillet 2015). Et encore lever matinal dimanche pour une course pour Monsieur, la messe des Rameaux pour Madame… après une chouette soirée, mais qui a fini bien plus tard que prévu : la projection du film racontant le beau projet d'un autre de nos anciens baby-sitters (ils sont repartis cette semaine pour une nouvelle vie en Irlande).

On y ajoute pour Paul une grippe, compliquée d'une suspiscion de double otite… l'adaptation à la crèche n'est pas facile pour les enfants, l'avantage est que mon "bébé" va tout seul chez le médecin… mais pendant ce temps, il n'accompagne pas ses sœurs, n'allume pas le feu, et c'est là que je mesure comme il m'aide au quotidien.

Et hop, on remet ça la semaine prochaine (ah non, lundi soir : relâche)