31 mars 2016

Défi 52 carrés #12

Pas de carré cette semaine ! J'essaierai de me rattraper la semaine prochaine… j'en ai commencé un, mais c'est un appliqué à coudre à la main et j'aurai peu de temps libre avant la fin de la semaine. Il faut dire qu'à un emploi du temps bien rempli viennent s'ajouter quelques suppléments dont je me serais bien passée :

- Une intoxication alimentaire pour Marie (suite à un week-end de formation chez les scouts — une centaine de jeunes malades, heureusement sans gravité. Comme ils étaient hébergés et nourris dans un lycée concurrent du sien, on se demanderait presque si elle n'était pas visée directement, en vue d'éliminer une candidate au BTS si convoité). Elle a commencé les festivités à 3h30, dans la salle de bain qui jouxte notre chambre… je ne me suis pas rendormie.

- Une grippe (légère) pour Aurore

- Le changement d'heure… on dit dans ce cas qu'il faut anticiper en se couchant tôt les jours précédents… trop facile en Semaine Sainte : mercredi, chorale, couchés vers minuit. Jeudi, messe, couchés vers minuit. Vendredi : chut, nous sommes allés au Temple pour une célébration plus courte, plus simple et surtout moins tardive. Samedi, re-labo d'analyses le matin, cette fois avec une ordonnance en règle, un goûter-dinatoire fort sympathique avec nos amis de toujours, avant la Vigile (et ses 24 chants) qui s'est achevée, à ma grande surprise, avant minuit… mais le lendemain, nous prenions la route !

- Aurore, qui m'annonce sans ménagement dimanche soir qu'elle doit préparer 28 crêpes pour mardi matin ! Pour une fois, je les ai achetées toutes faites. La grippe venant là-dessus, nous avons 3 paquets de crêpes à manger (ça ne sera pas trop difficile)

- Les problèmes de train avant la grève, qui me transforment en taxi pour Marie et deux de ses camarades (les plus chanceux : ceux qui devaient prendre le train dans l'autre sens attendaient encore à la gare 1h30 plus tard, les pauvres)

- La grève qui nous oblige à jongler avec les horaires des quelques trains qui circulent (et qui circulent au ralenti, en plus, allez comprendre pourquoi)

- Un beau spectacle mardi soir (c'est juste que la date était un peu mal choisie) : André Dussolier est un conteur captivant !

- Un défi de taille que j'ai presque relevé : le rangement/tri de la lingerie, en vue d'y faire entrer un plombier pour le devis de changement du cumulus. Expliquez-moi pourquoi, quand je vide le bazar entassé dans un coin, que j'en jette une partie, que j'en envoie un peu ailleurs, il prend plus de place après rangement qu'avant. Encore quelques patrons et tissus à ranger et ce sera bon.

- Ce midi, la quête du Graal : les fameuses pochettes plastique qui s'ouvrent par le coin (toutes les mamans de lycéens de terminale me comprendront). Et puis une corde de La pour l'alto (mais on l'a déjà changée l'année dernière ! Faudrait voir à jouer un peu plus sur les autres cordes ; et puis d'abord, il en tombe, des cordes, et pas des cordes d'alto, hélas)

 

Posté par Agdel à 13:15 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


25 mars 2016

Pâques fleuries

… ce qui n'est pas tout à fait exact, puisque c'était le nom donné autrefois au dimanche des Rameaux (on parlait de la période allant de "Pâques fleuries" jusqu'à "Pâques closes" — le deuxième dimanche de Pâques, ou Quasimodo).

Pour le week-end de Pâques, donc j'ai décidé de me coudre une nouvelle blouse en Liberty, sur le modèle de celle-ci, en remplaçant le lien à nouer par une patte de boutonnage (parce qu'il n'est déjà arrivé de tremper le bout de mon lien dans ma tasse de thé ou de café et c'est très désagréable). Mon tissu était déjà coupé depuis les dernières vacances. Comme d'habitude, j'ai commencé par les points les plus difficiles : la patte de boutonnage et les biais des fentes de poignets. Et comme d'habitude, j'ai mal interprété le schéma et cousu une superbe patte sur l'envers… bon, on découd calmement et on recommence, mais cette fois, je vais noter sur le schéma qu'il faut commencer à coudre cette maudite patte sur l'envers afin qu'elle se retourne bien sur l'endroit !

25 mars4

En revanche, j'ai enfin compris l'étape qui permet d'avoir une belle finition de la patte sur l'envers (et trouvé également comment doubler l'empiècement cousant endroit contre endroit)

25 mars625 mars7

Comme mon temps était compté, évidemment, j'ai commis une autre erreur en confondant l'envers et l'endroit sur l'un des poignets. Heureusement que les marques de couture sur le Liberty partent bien au repassage.

25 mars5

Et depuis que je mets systématiquement un morceau d'intissé sous le vêtement avant de broder les boutonnières, elles sont impeccables (j'ai toutefois pris la précaution de faire les boutonnières avant de coudre le biais de l'encolure pour ne pas être gênée par l'épaisseur, et puis tant qu'à user du découd-vite, j'ai brodé celle du haut si près du bord qu'il m'a fallu la découdre et la recommencer 5 mm plus bas — oui, le Liberty se découd remarquablement bien, du coup, moi qui avais des doutes sur son authenticité, j'en ai moins maintenant).

 25 mars325 mars2

 

Mais forcément, Aline va remarquer que j'ai utilisé le même tissu pour la trousse de Marthe

25 mars8

Et pour finir en beauté une journée qui a commencé dans la fatigue et la pluie mais se termine sous le soleil, une belle surprise dans ma boîte aux lettres ! Merci Mamanlit !

25 mars1

J'allais presque commencer à manquer de tissus bleus.

Posté par Agdel à 20:31 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

24 mars 2016

Défi 52 carrés #11

Les carrés avec des coutures courbes me font encore peur ; pour les appliqués (cousus à la main), j'attends un moment où je serai loin de ma machine (un long trajet en voiture par exemple). Mais à force de ne coudre que des lignes droites, je vais finir par arriver au bout de ma liste. Un nouveau carré donc, cousu entre deux saisies de partition.

24 mars1

Et puis quelques préparatifs de Pâques plus festifs (j'ai beaucoup souffert lors du vidage des œufs, j'ai dû faire appel aux filles pour prendre le relais et souffler !)

24 mars324 mars4

 Et le repas asiatique du soir : du radis blanc râpé simplement assaisonné d'un peu de mirin (c'est frais et délicieux, j'aurais dû en prendre deux) et cette soupe d'inspiration japonaise. Vivement mercredi prochain, que nous puissions de nouveau dîner tous ensemble !

 24 mars2

Posté par Agdel à 15:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

20 mars 2016

Je suis le lièvre de Pâques

ou plutôt, j'ai rempli ce rôle à la demande de Loulou2pieds, qui souhaitait offrir des sacs de voyage personnalisés à Tilulu et Titou (non, ce ne sont pas vraiment les prénoms que j'ai brodés)

IMG_0018-IMG_0028-

 Sergé bleu et vert, jean beige, doublure petites voitures (j'ai obtenu in extremis la fin du rouleau dans mon magasin) pour le grand

 18 mars218 mars1

18 mars6

 

Sergé orange et rouge, doublure chats pour le petit

18 mars318 mars4

18 mars5

Les voilà équipés pour leurs séjours chez Papapic et Mamie Ange !

(enfin, pour l'instant le colis est entre les mains de la poste)

Et comme le lièvre, je cours, je cours, en espérant ne pas finir cette semaine comme il y a 4 ans :

Je viens d'enchaîner :
- lundi, préparation de 2 messes puis répétition de notre ensemble folk
- mardi, réunion en vue de la confirmation d'Aurore (en janvier 2017, il faut anticiper)
- mercredi, saisie de partitions pour Pâques (l'altiste ne lit pas les clés de sol ni de fa), mise en forme des diaporamas avec les paroles des chants à projeter jeudi et samedi, envoi des programmes aux musiciens concernés, réponse aux mails et aux coups de fil des uns et des autres… et couture du 2e sac. Le soir, répétition de la chorale (et découverte de l'ampleur de la catastrophe : 8 chants sont appris sur 22, certains ne sont pas encore choisis… Pâques est trop près des vacances de février cette année !)
- jeudi, passage de la voiture au garage pour l'expertise, réunion du conseil pastoral pour Guillaume, fin de la couture du 2e sac pour moi
- vendredi, concert en famille (Les King's Singers, un bon moment, mais j'ai eu du mal à garder les yeux ouverts)

Couchers tardifs tous les soirs, donc ! Et lever matinal samedi pour une prise de sang, manquée car l'ordonnance était périmée (ça m'apprendra à confondre juillet 2014 avec juillet 2015). Et encore lever matinal dimanche pour une course pour Monsieur, la messe des Rameaux pour Madame… après une chouette soirée, mais qui a fini bien plus tard que prévu : la projection du film racontant le beau projet d'un autre de nos anciens baby-sitters (ils sont repartis cette semaine pour une nouvelle vie en Irlande).

On y ajoute pour Paul une grippe, compliquée d'une suspiscion de double otite… l'adaptation à la crèche n'est pas facile pour les enfants, l'avantage est que mon "bébé" va tout seul chez le médecin… mais pendant ce temps, il n'accompagne pas ses sœurs, n'allume pas le feu, et c'est là que je mesure comme il m'aide au quotidien.

Et hop, on remet ça la semaine prochaine (ah non, lundi soir : relâche)

 

 

 

 

Posté par Agdel à 17:30 - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

19 mars 2016

Défi 52 carrés #10

Avec du retard, en cette semaine chargée ! Un carré simple à coudre, donc, juste histoire de tenir le défi que je me suis fixé. Le problème est que la semaine prochaine sera identique, voire pire…

19 mars4

Et pour faire plaisir à La clé des champs, une petite vue d'ensemble (où l'on voit surtout du vide…)

19 mars3

Nous réussissons à nous tenir également à notre repas asiatique du mercredi (après notre virée chez Tang Frères, ce serait dommage de renoncer) mais là non plus, ce n'est pas simple : les filles ont répétition de l'ensemble de cordes jusqu'à 21h, alors que nous partons à la chorale de Pâques pour 20h30 ; pas de repas en famille, donc.

Cette semaine : soupe de potiron à la thaï, saumon glacé au miso et sésame, pak choy juste poêlés à l'ail et riz

19 mars119 mars2

 

 

Posté par Agdel à 16:09 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :


14 mars 2016

Et pour les filles…

à la demande d'Aline, dont les amies ont eu des petites filles :

Une trousse pour Roxane avec « du gris, du pêche et des oiseaux » (les indications d'Aline sont toujours précieuses pour moi, sauf que cette fois, j'ai eu beaucoup de mal à trouver le tissu uni. Pour les oiseaux dans les tons gris, j'avais justement ce qu'il fallait)

13 mars113 mars2

Et pour Marthe « du rose et du Liberty », j'ai pris un peu plus de métrage en achetant du tissu pour une blouse

13 mars313 mars4

Reste à trouver le moyen de les repasser un peu mieux, avec le molleton, ça plisse et mon fer fait des siennes, il chauffe au maximum ou pas du tout, pas facile de ne pas brûler le fil de broderie dans ce cas…

Posté par Agdel à 17:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

12 mars 2016

Le temps passe !

Il était notre premier baby-sitter (il n'avait que 14 ans, les jeunes parents sont un peu inconscients), le voilà jeune papa !

Pour son petit Gustave, j'ai repris le thème choisi pour Romain et Gabriel, aucun autre motif ne me semblait convenir *, c'est curieux comme parfois je peux hésiter pendant des jours, parfois le choix me semble évident !

12 mars112 mars2

 

12 mars3

Mon seul regret : il ne me reste plus beaucoup de ce tissu Renards et il n'est plus en vente chez Rijstextils !

* Curieusement, ce sont les trois premiers petits-fils d'amies à moi, simple coincidence ?

Posté par Agdel à 17:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

10 mars 2016

10 du 10 : une journée sans…

Le thème proposée par J'habite à Waterford était "leitmotiv". Comme Frenchlily il y a 18 mois, avec "fil rouge", l'idée était qu'un objet apparaisse dans les 10 photos. Sauf que je n'avais pas la moindre idée d'objet à garder toute la journée, et puis les petites contrariétés se sont accumulées… je décrète donc que pour moi, le thème sera "une journée sans" (il en faut bien de temps en temps pour apprécier à leur juste valeur les petits bonheurs des autres jours !)

Après un réveil difficile, un trajet sans anicroche, j'arrive devant la porte qui me conduit au bureau : fermée, sans explication ! Je devrai dorénavant, le soir, parcourir toute la longueur du bâtiment, descendre 4 étages et refaire le chemin en sens inverse par la rue, au lieu de sortir ditrectement au niveau de la gare). C'est une conséquence du plan vigipirate (avec 4 mois de retard donc…), au moment où les mesures de sécurité sont assouplies un peu partout ailleurs.

10 mars03

Comme ce n'est pas mon jour, je renverse le café en le mettant dans le filtre.

10 mars01

Mais, heureusement, je ne renverse pas ma tasse sur mes notes ! (joli sous-tasse rapporté d'Allemagne par Aurore)

10 mars02

Le retour, par la rue donc, me permet d'observer l'état du bâtiment : l'humidité fait des ravages !
Une grande partie de l'enduit a dû être enlevée.

10 mars04

Ce panneau d'avertissement me fait rire : aucun risque de voir passer un train à cet endroit,
les voies sont à une vingtaine de mètres, à l'étage au-dessous.

10 mars05

Ce n'est qu'une fois devant la pharmacie que je réalise que j'ai laissé l'ordonnance à la maison

10 mars06

Nos voisins font effectuer les mêmes travaux que nous, avec la même entreprise (les chicanneries amicales entre Antonio et Mohamed nous manquaient… au passage, ils nous ont gentiment remplacé une tuile qui s'était échappée du toit)

10 mars07

Un peu de réconfort après cette journée : un bon couscous hivernal

10 mars09

Et comme notre panier de l'Amap contient un chou kale, je vais essayer cette recette

10 mars10

(avec une méthode toute personnelle pour presser le tofu - pour finir, j'ai remplacé la bouteille par la cocotte en fonte)

10 mars08

Et puis, et puis… la reprise du Pilates après 3 semaines d'interruption (ouille !) et la réponse à ma question : pourquoi mes photos sont-elles si moches  aujourd'hui ? Il suffisait simplement de nettoyer l'objectif !

Bon, ça ira mieux demain…

 

 

 

Posté par Agdel à 23:16 - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags :

09 mars 2016

Défi 52 carrés #9

Le carré du jour, assez simple à coudre, finalement. Je n'ai plus guère de problèmes d'alignement, avec ma nouvelle technique (couper les pièces bien plus grandes que nécessaire, marquer toutes les lignes de couture au fur et à mesure et recouper ce qui dépasse)

9 mars2

Et le repas asiatique du jour, cuisiné par Paul tout seul : poulet au tofu et champignons noirs, petite salade de soja-carottes au sésame… délicieux !

9 mars1

Posté par Agdel à 22:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 mars 2016

Vacances romaines #4

Dernier jour, un gros orage a éclaté hier soir, il a plu une partie de la nuit mais ce matin, le ciel est tout bleu ! Comme nous n'avions pas laissé de caution, nous pouvons quitter l'appartement dès que nous sommes prêts. Un peu de rangement, un dernier tour pour vérifier que rien n'a été oublié avant de claquer la porte… et nous disons adieu à notre logis provisoire (dans la maison de Rossini !)

 8 mars018 mars02

Astuce du jour : avec le développement des locations d'appartements se pose le problème des bagages. À l'hôtel, vous pouvez déposer vos bagages à la réception en quittant votre chambre. Ce n'est pas possible quand vous louez à un particulier, le départ se faisant vers 10h en général. À Barcelone, nous avions pu garder l'appartement jusqu'à 16h car il n'était pas loué les jours suivants. À Londres, nous avions déposé notre gros sac à la consigne de la gare et porté toute la journée nos sacs à dos. À Rome, nous sommes tombés dès le premier jour sur une consigne à bagages à deux pas de l'appartement. Un service qui est amené à se développer largement, je pense, dans les grandes villes touristiques.

Allégés de notre sac, nous voici partis vers l'un des musées nationaux de Rome, le Palazzo Massimo, consacré à la Rome antique : statues, fresques et mosaïques de villas romaines (installées selon leur disposition d'origine, c'est très réussi et les couleurs sont incroyablement préservées), sarcophages spectaculaires (notamment ceux représentant des batailles) et au sous-sol, une immense collection de monnaies, de bijoux et d'objets de la vie quotidienne (dont l'ancêtre de Barbie, toute articulée). Encore une fois, je suis impressionnée par les connaissances d'Aurore, qui me fait une lecture détaillée de bas-reliefs.

8 mars03

8 mars048 mars05

8 mars068 mars07

8 mars098 mars108 mars088 mars12

Aux origines du Dear Jane ?

8 mars11

Les premières Barbies : leur morphologie a quelque peu évolué au cours des siècles…

8 mars138 mars14

8 mars15

Comme nous sommes près de la gare Termini, aucun souci pour trouver nos pizzas du jour, que nous mangeons en établissant notre programme de l'après-midi, histoire ne n'avoir aucun regret (tant pis pour les thermes de Dioclétien).

Ce sera donc : le musée du Palazzo Altemps (ce cardinal a fait réparer les sculptures antiques qui lui plaisaient le plus, elles ont donc retrouvé des nez, des bras… c'est parfois maladroit mais témoigne d'une époque, un peu comme les reconstitutions de Viollet-le Duc ; par ailleurs, ce palais est une splendeur : tout comme au Louvre, on en oublie les vases ou les statues pour garder les yeux au plafond — j'y aurai gagné un début de torticolis)

8 mars268 mars27

8 mars248 mars22

8 mars258 mars23

Les ruines du jour (forums d'Auguste et de Trajan)

8 mars168 mars178 mars18

Puis le Panthéon, même si ce n'est pas le plus beau monument romain (Paul et Marie tentent une mise en abyme)

8 mars20

et partout, nous croisons des écossais en kilt : le match Italie Écosse a eu lieu quelques jours auparavant)

8 mars198 mars21

St Ignace de Loyola (un peu décevante à côté du Gesu, mais une belle exposition de sculputures d'arbres basée sur l'encyclique Laudato si)

8 mars308 mars318 mars29

Une dernière glace avant de récupérer notre sac, acheter notre pique-nique du soir et nous diriger vers la gare du Trastevere

8 mars28

Voilà, c'était un beau voyage. Je me suis fait la réflexion, quelques jours plus tard, qu'il n'y a eu aucune dispute chez nos ados, aucune plainte (à part quelques "j'ai mal aux pieds ou j'ai faim" qui nous concernaient tous) ; chacun y a trouvé son compte (et pourtant, à une époque, ils n'étaient pas tous amateurs de visites d'églises ou de musées). Des ados qui ont grandi et qui acceptent encore de partir avec leurs parents *, c'est quand même très chouette !

 

* et qui remercient !

 

 

 

 

Posté par Agdel à 21:27 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :