15 décembre 2016

calendrier de l'avent : dinde ou pas ?

Pour le repas de Noël, je ne sais pas. Nous sommes invités, depuis toujours, dans cette belle maison si acccueillante où je suis venue jeune fille intimidée, où ceux qui étaient à la table des petits enfants sont à présent jeunes parents. À table, nous serons une vingtaine, plus la table des "jeunes" et celle des petits.

Il y a eu des années "dinde", des années "chapon" ou "oie", une année "panne de four" (mais la dinde était cuite, ouf). L'an dernier, c'était poularde au vin jaune et aux morilles, un régal !

Et ce soir, c'était "dinde" pour notre soirée Calibeurdaine :

14 décembre - 1

C'est amusant à danser, amusant à regarder aussi (parce que vu la complexité de la partition, au bout d'un moment, on peut laisser le violon en pilotage automatique)

Mais pour en arriver là…

Ce matin, j'ai laissé la voiture au garage pour la révision et contrôle technique « Bien sûr, ça se fait dans la journée, qu'on m'avait dit au téléphone »… je devrais savoir qu'il ne faut jamais y croire « Ah, mais la révsion GPL, c'est plus  compliqué, et puis le contrôle technique GPL ne se fait pas chez nous, il faut monter la voiture à Buc » (ça n'est pas comme s'ils n'avaient jamais entretenu cette voiture, on dirait qu'ils la découvrent à chaque fois), 45 min d'attente pour enregistrer ma voiture, quelle organisaiton parfaite ! Bref, ce soir, je découvre donc, une fois à la gare, que mon vélo ne m'attend pas. Une petite course rapide à faire, le colis à récupérer ce sera pour demain. J'ai un crumble à finir (les fruits sont déjà précuits) et un ourlet à faire… et récupérer Aurore à 18h10 à  la gare routière. Ah oui, aussi, laisser un message sur le répondeur de la flûtiste qui nous accompagnera samedi pour lui donner le programme (elle n'a pas internet et ne décroche pas le téléphone pour éviter les télédémarcheurs). Ah, et puis aussi, relire la feuille de chants de toute urgence. Je sors les partitions des chants, l'une m'échappe et glisse sous le buffet, celui sous lequel l'aspirateur ne passe pas… je réussi à récupérer ma feuille, accompagnée de tant de moutons et de petits débris que je dois sortir l'aspirateur. Je relis les paroles des chants, peste contre word qui change la mise en pages dès que je supprime une virgule.

Aurore a raté son bus, bon, au moins, ça me laissera le temps de finir cette relecture. Et puis Paul est rentré, c'est donc lui qui ira la chercher.

J'ai trop de pâte à crumble, je décide de faire des sablés. 2 plaques de sablés, j'avais vraiment fait beaucoup trop de pâte !

La voisine sonne pour partir au Pilates (je n'y vais pas ce soir, mais Marie si), m'informe qu'elle est passe m'emprunter ma bassine à confitures pour faire des bocaux de foies de lotte, n'a pas trouvé de bocaux, ne sais pas trop où chercher… J'en ai à la cave, je vais les sortir, elle les prendra en rentrant du Pilates.

Ouf, feuille de chants relue et envoyée, je descends à la cave… le téléphone sonne, la flûtiste n'a pas toutes les partitions. Mais elle habite à côté de notre salle de danse de ce soir, elle appssera les prendre. Je vais photocopier ce qui manque.

Je trouve 8 bocaux et les caoutchoucs qui vont bien, le laisse le tout sur la table.

Nous partons, sans oublier les instruments, le crumble, les photocopies, incroyable ! (les ourlets n'ont pas été cousus, évidemment)

C'est comme ça chez vous, aussi ?

Posté par Agdel à 23:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,