Qui se souvient de ce dialogue ? (nous avons regardé les deux films pendant les vacances)

Pas de petites dalles brisées chez nous (mais je me souviens que ces petits morceaux de céramique colorés m'enchantaient dans mon enfance, lorsque nous visitions, en vue d'un achat, des maisons ouvrières des années 50-60)

carrelage_004bbec061a-0694

Donc… ça s'appelle "dallage opus incertum", pas très loin du terme "aléatoire réfléchi" employé par Marie pour qualifier sa répartition des pavés gris/roses (je ne voulais pas de damier, trop kitsch, quoique pas autant que les dalles brisées)

Il a fallu choisir les pavés, les transporter de la palette au coffre de la voiture, 4 par 4, les décharger et les entasser…

1er mars3

…décaisser le sol, étaler un lit de sable, damer avec les moyens du bord…

1er mars21er mars1

… poser les pavés, avec des interruptions dues à la pluie, à la neige, au gel (les pavés étaient soudés entre eux et le sable dur comme du béton)…

1er mars51er mars4

…découper ceux des bordures (incluant le grillage du moteur de la meuleuse du voisin, le choix d'une nouvelle meuleuse plus puissante, l'achat de l'appareil, dont le mode d'emploi incomplet a causé un vol plané de disque à béton au travers de la cuisine — plus de peur que de mal —, retour au magasin, vol plané du disque dans le rayon car le vendeur a voulu essayer par lui-même), un bon mois de découpage (pas plus de 8 pavés par demi-journée), ça fait du bruit (donc pas le dimanche), c'est long, ça fait de la poussière…

1er mars7

1er mars6

Au final, pour notre ouvrière (et son aide), 12 heures de travail étalées sur deux mois et un résultat bien plus esthétique que le morceau de palette qui servait de base aux poubelles (et commençait à partir en morceaux). Mais elle avait parlé de paver toute l'allée, je crois qu'elle a revu ses ambitions à la baisse…