La dernière semaine fut rude, entre consultations médicales (douloureuse cauthérisation pour Aurore, qui devrait mettre fin à ses pénibles saignements de nez, et verdict sans appel du radiologue : plus de course pour moi pendant 4 à 6 mois pour cause de tendinite achléenne chronique et aigüe), le résultat du brevet avec la mention TB attendue (et obtenue haut la main) et le rassemblement des bagages.

Vendredi matin, grasse matinée jusqu'à 7h, puis on charge la voiture, direction Chaumont-sur-Loire et son Festival des jardins.

14 juillet - 114 juillet - 2

14 juillet - 314 juillet - 4

14 juillet - 514 juillet - 6

Et puis, après un petit détour par Vouvray et un Tetris pour faire entrer quelques cartons de vin dans un coffre bien plein, nous remontons vers Montoire et… c'est l'arrivée à la Hirlière !

14 juillet - 1 (1)14 juillet - 4 (1)

déjà bien animée, entre jongleurs et cartonneurs

14 juillet - 2 (1)14 juillet - 3 (1)

Nous faisons un tour de présentations, essayons (sans illusions) de retenir les prénoms et montons notre camp, puis nous nous laissons porter par le mouvemnt… apéritif, grillades, rencontres, discussions… le vent frais nous pousse dans la maison pour finir la soirée. Enfin, nous laissons les cartonneurs à leur ouvrage et regagnons notre gîte. 

Samedi, les futurs combattants fignolent leurs casques (de véritables œuvres d'arts) et préparent armures et armes. Une seule règle : que du carton et de la colle ! Pendant ce temps, de nouveaux invités sont arrivés et parmi eux, Loulou et le Nini. Quelle joie de se rencontrer pour de vrai !

15 juillet - 115 juillet - 2

Puis c'est le moment pour les combattants de se faire admirer…

15 juillet - 615 juillet - 7

15 juillet - 815 juillet - 1 (2)

pendant que certains mettent leurs yeux au chaud pour quelques instants…

15 juillet - 1 (1)15 juillet - 5

… une photo de groupe, une parade…

15 juillet - 315 juillet - 4

… puis le combat, acharné, quelques minutes impossibles à photographier ! Mais Anne a fait quelques vidéos.

Ensuite, les jeunes (ou moins jeunes) se sont livrés à quelques glissades aquatiques ; nous avons bénéficié d'un petit concert

15 juillet - 2 (1)

Et enfin la très longue rangée de tables s'est remplie

15 juillet - 3 (1)

Et tandis que le champ de blé voisin était moissonné

15 juillet - 4 (1)

nous avons assisté au spectacle lumineux (avec une belle frayeur, heureusement sans gravité)

15 juillet - 5 (1)

Il paraît que la musique a continué jusqu'au petit matin… mais nous avons dormi !

Au matin, nous avons repris la route vers Dinard, où, pour une fois, les propriétaires étaient là pour nous accueillir (pour le plus grand bonheur d'Aurore qui ne voit jamais ses cousins en été puisqu'elle part toujours en camp mi-juillet). Un bain de mer plus tard, nous avons gagné nos lits pour une nuit de 12h30 ! Suivie d'une sieste ! Ça fatigue, l'air de la mer ?

Anne et Gilles, un grand merci pour cet accueil dans votre maison, pour ces sympathiques rencontres avec vos familles et vos amis. Nous avons passé deux jours magnifiques qui nous ont fait le plus grand bien, un début de vacances idéal !