13 août 2017

J'ai de nouveaux jouets !

Je suis allée avec Marie au marché aux tissus, chercher notamment de quoi lui coudre deux jupes fluides et un top à bretelles du dernier Ottobre Woman. Forcément, son choix s'est porté sur un crêpe de polyester, ma bête noire en couture : ça se déforme et ça glisse lors de la coupe (mais merci La Punaise pour l'astuce de l'amidon — que je n'ia pas encore testée — et les ourlets sont un enfer. Lorsque j'ai raccourci la robe de la copine d'Aurore, je m'étais promis d'acheter un pied ourleur pour une prochaine fois. J'ai donc passé commande (in extremis, la boutique cessait ses expéditions le lendemain) et pour économiser des frais de port conséquents, j'ai ajouté quelques petites choses…

Le pied ourleur, donc, qui replie deux fois le tissu avant de piquer. Malgré les vidéos, je n'ai pas encore compris comment démarrer proprement, mais je ne doute pas de prendre le coup de main un jour… pour l'instant, il me suffit de laisser une marge de quelques cm de tissu supplémentaires que je recoupe ensuite. Pour les ourlets étroits sur des lignes droites, c'est impeccable, un peu moins sur les arrondis (je gère encore mal la tension du tissu).

12 août - 412 août - 3

Le pied à nervures, j'en avais envie depuis longtemps. Après quelques tests, le meilleur résultat est obtenu avec une aiguille double de 2,5 mm et un écart de 2 à 3 intervalles. Je sais déjà quelle sera ma première couture avec ! (mais il me faut commander du tissu)

12 août - 512 août - 6

12 août - 7

Le pied à biais, pas une grande réussite pour l'instant… je réussis mieux sans ! Il faut dire que les premières vidéos trouvées ne montraient que la pose du biais sur une ligne droite (la belle affaire, pas besoin d'un accessoire spécial pour ça) et s'interrompaient juste avant l'angle pour reprendre une fois la difficulté passée ! Enfin, j'en ai trouvé une bien claire, montrant toutes les étapes et expliquant les réglages, je m'y mettrai dès que j'aurais une heure de calme devant moi. 

12 août - 8

Enfin, je ne pensais pas utiliser tout de suite les deux autres pieds, mais hier m'est venue une idée de couture urgente qui m'a permis de tester :

- Le pied à passepoil, vraiment génial ! À utiliser aussi peut-être pour les surpiqûres avec beaucoup d'épaisseurs car il guide très bien le bord replié du tissu.

12 août - 1

- Le pied teflon, je me demande comment j'ai pu m'en passer si longtemps ! Combiné avec les pinces "clover" que je n'avais guère essayées jusque-là.

12 août - 2

Posté par Agdel à 19:06 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,