Dimanche dernier, Marie s'est rappelé qu'elle était invitée à un anniversaire déguisé sur le thème des USA, 6 jours plus tard, juste après la rentrée ! Après un bref moment de réflexion familiale (on oublie la pom-pom girl, elle n'a pas vraiment le physique et c'est trop banal), nous avons opté pour la Statue de la liberté. Pinterest nous a été d'un grand secours.

Mercredi, donc, je me suis rendue au marché en quête de satin vert-de-gris. Sur le stand de mes vendeurs de tissu favoris, point de satin mais un jersey viscose un peu lourd. Un tour de marché plus tard, j'étais décidée. C'était un jour faste, ils avaient des rouleaux de cotons unis de toutes les couleurs, des jerseys de belle qualité… mais j'étais pressée, je me suis contentée du strict nécessaire (trois mètres de jersey, deux mètres de coton blanc cassé, dont j'ai toujours besoin… et qui se révèle, après lavage, presque identique à celui de mon Dear Jane, quelle bonne surprise !)

Pour la robe, c'est facile : j'ai repris le patron des robes de sorciers et ajouté une large étole drapée sur l'épaule, puis ajusté avec quelques fronces ici et là. Pour la couronne, j'ai agrandi ce modèle à imprimer.

9 septembre - 1

Pour la torche, un rouleau de film alimentaire vide sur lequel j'ai adapté un cercle en carton custominé au pistolet à colle, le tout peint de la couleur de la robe, et une flamme en papier crêpon doré.

9 septembre - 1 (1)9 septembre - 2 (1)

Après essayage, j'ai ajouté quelques drapés selon une méthode rapide et efficace !

9 septembre - 3

 Reste à savoir combien de temps elle est restée le bras en l'air…

 9 septembre - 2

(Je me souviens, à son âge, de m'être déguisée en allégorie de la Justice et avoir tenu très longtemps une balance à fléau en bronze à bout de bras)