Le passage vers 2018 s'est fait en bonne compagnie. Avec nos amis, nous avions décidé, pour une fois, de jouer les touristes à Paris. Surtout, pas de menu spécial Saint-Sylvestre ! C'est donc au restaurant coréen que nous nous sommes retrouvés, dans une toute petite salle en sous-sol, pour déguster quelques entrées (velouté de patate douce et sésame noir ?, raviolis grillés, galettes de haricot mungo), japchae, bibimbap et desserts au thé vert.

1 janvier - 21 janvier - 3

1 janvier - 41 janvier - 5

1 janvier - 61 janvier - 7

Puis nous avons gagné tranquillement les Champs-Élysées, appréciant l'absence de voitures, la foule pas trop dense, la joie évidente de tous ces jeunes étrangers à se trouver là. Le spectacle… une projection d'images dont nous ne voyions pas grand-chose (merci à ceux qui portent leurs jeunes enfants sur leurs épaules), un feu d'artifice de 5 minutes sans originalité. Mais nous étions bien entourés, il ne pleuvait pas, nous n'avions pas froid. Ensuite, ça s'est compliqué : nous avons gagné une station de métro, sur la foi des informations diffusées dans la journée par le Stif. Nous avons attendu patiemment que la foule devant nous descende dans la station, avant de comprendre au bout de 20 minutes qu'elle était fermée et que nous n'avancions que parce que les personnes les plus avancées repartaient sur les côtés ! Nous avons marché, gagné une autre ligne, trouvé une autre entrée fermée, puis une autre avec tellement de monde que nous avons renoncé (j'ai vu plus tard que la ligne était à l'arrêt en raison de personnes sur les voies). Nous avons traversé la Seine pour prendre le RER et découvert une station fermée pour travaux ! 

1 janvier - 81 janvier - 9

…puis, à Invalides, appris qu'il nous fallait attendre 2h pour le prochain RER (il était prévu un train toutes les 30 minutes), la correspondance avec le métro était fermée, nous sommes ressortis, avons gagné une autre entrée, attendu le métro qui était bondé (un métro toutes les 10 minutes un tel soir, est-ce vraiment raisonnable ?). C'est donc bien fatigués que nous sommes arrivés chez nous, après un trajet en train sans problème, heureusement. Voilà, c'était une expérience à tenter, je ne pense pas recommencer ! 

1 janvier - 101 janvier - 111 janvier - 12

Et ce matin, Paul et Marie, raccompagnés par leurs hôtes respectifs, sont arrivés à temps pour le traditionnel brunch, sur fond de concert du Nouvel An à Vienne.

1 janvier - 1

 

 

Je vous souhaite une très belle année 2018, pleine de projets, de douceur, d'amitié, de bonheurs !