Direction le Sri Lanka, avec une Ekor Sop. Le site 196 flavors parle du « doux feu régénérant des épices »… effectivement, les épices sont bien présentes : gingembre, cumin, cannelle, coriandre, girofle, cardamome, anis étoilé, poivre noir, mais j'aurais dû me méfier et n'ajouter le piment qu'en fin de cuisson ! Bon, au moins, cette soupe nous a réchauffés, ce qui n'est pas négligeable en cette semaine glaciale. Et elle a embaumé la cuisine (ou plutôt la rue devant la cuisine, grâce à notre hotte si efficace) durant les quelques heures de cuisson.

21 février - 1

 (oh, j'ai oublé les échalotes frites, pourtant j'en avais !)

Et en prime, la deuxième soupe de la semaine, que je vais appeler Velouté-Sécotine-de-Munich : panais-cacahuètes-coco, dans une version “panais revenus à la casserole” — je ne voulais pas allumer le four pour la deuxième fois de la journée —, c'était délicieux, presque tous ont aimé (la plus récalcitrante aux panais a toutefois calé dès la deuxième cuillère), pour des assiettes dignes d'un restaurant !

21 février - 1 (1)

Vu les prévisions météo, la période "soupe" va durer encore un peu… on ne peut pas faire raclette tous les soirs, n'est-ce pas ?