02 janvier 2019

Bonheurs de décembre

Il m'a semblé si long, ce mois de décembre ! Bien rempli, bien fatigant, plein de pluie et de grisaille (pourtant il y a eu du soleil aussi, mais je l'ai oublié). Et les fêtes sont si vite passées… j'ai hâte de voir de nouveau les jours s'allonger ! 

10 décembre - 9

1/ Une fois par an, tout oublier pour aller au Stoffenspektakel avec mes copines (et voir que mes soucis sont vraiment dérisoires à côté des leurs). 2/ Shopping de Noël rapide et efficace avec Aurore. 3/ Comme j'ai de la chance, je passe sur doctolib alors qu'un rendez-vous s'est libéré chez la spécialiste en médecine physique que je dois consulter : un mois et demi de gagné ! 4/ L'école des parents propose un programme intéressant : Paul est plein d'enthousiasme à l'idée de rencontrer ce grand pédagogue et revient fort satisfait de la conférence. 5/ Il y a deux bonnes nouvelles : ce n'est pas grave et la récupération se fera à 100% (mais je n'en suis qu'au début, les douleurs et les blocages vont s'intensifier et aucun traitement ne peut hâter la guérison, qui prendra 12 à 18 mois). Et comme j'ai toujours de la chance, un nouveau RV s'est libéré la semaine prochaine pour une nouvelle séance de mésothérapie. 6/ J'aime poster de petites surprises. 7/ Mon appel à la lutte contre l'émigration des couverts a porté ses fruits ! Même le directeur est venu, solennellement, rapporter ses petites cuillères. 8/ Nous partons en formation avec nos compagnons pleins d'enthousiasme ! Quel contraste avec l'année dernière. 9/ Et après deux demi-journées intenses, nous revenons fiers d'eux ; le soir-même, ils entament les démarches administratives. 10/ Une répétition "particulière" de chants de Noël (avec flûtes, violon, guitares, clarinette, viole de gambe, vielle à roue, cornemuse et accordéon… particulière est bien le mot) où l'on s'aperçoit qu'accorder nos partitions serait préférable (les chants traditionnels ont des variantes parfois bien éloignées et ne parlons pas des tonalités) 11/ Un échange de SMS (longs et sans fautes d'orthographe) avec un jeune homme attentionné, tout au long de la journée, dont Aurore est le sujet principal. 12/ Avec Paul comme co-pilote et conseiller, les achats sont rondement menés, avec comme final la récupération de la voiture au garage en un temps record. 13/ Une joyeuse soirée au centre maternel, avec des efforts de part et d'autre (ce n'était pas gagné, cette affaire). 14/ Théâtre ce soir, à lire le programme trop vite, je pensais que c'était du Feydeau… mais La Perruche pourrrait lui être attribuée. 15/ Il pleut, il vente, il gèle, un temps idéal pour une raclette ! 16/ Journée dédiée aux scouts et à la Lumière de Bethléem, avec animation de la messe de 9h30 (merci Aurore pour son accompagnement solide à la guitare), animation par Aurore de la messe de 11h dans une autre église (j'ai entendu plein d'éloges en allant la chercher) et joyeuse célébration à 16h, avec tous les scouts réunis. 17/ Un peu paniquée par tout ce qui reste à faire d'ici Noël, j'établis un plan d'action pour ne rien oublier et avoir la satisfaction de barrer des item sur une liste. 18/ Soirée “emballage de cadeaux”, rondement menée avec l'aide de Paul. 19/ Suite à une discussion à table, nous regardons les vidéos datant de la naissance de Marie. Aurore est étonnée que nous comprenions ce que disait le petit Paul, à l'élocution pas encore très claire. Paul est indigné par la façon dont on manipulait les nouveaux-nés à cette époque (c'est vrai que ça manquait d'emmaillotage : Marie ne cesse de sursauter). 20/ Trouver, à mon retour du travail, la cuisine impeccablement rangée et nettoyée, l'aspirateur passé dans la maison : merci Paul (qui n'avait rien à se faire pardonner…) 21/ Une journée qui s'enchaînait bien, une excellente synchronisation à Orly, puis un grain de sable dans les rouages (gros, le grain) qui se résoud heureusement, après quelques angoisses. 22/ Premier repas de Noël, en famille, joyeuse ambiance entre cousins. 23/ Et nous voici arrivés à l'étape suivante, sans gilets jaunes cette fois, pour terminer la journée par notre traditionnel cinéma de Noël avec les cousins (les autres). 24/ Presque au pied levé, l'animation de la vigile de Noël dans une église inconnue, où notre expérience, la fiabilité de l'animateur et la bonne humeur des prêtres font merveille. 25/ Tous les ingrédients sont là pour passer une belle et joyeuse journée. 26/ Il fait beau et froid, l'idéal pour se remettre des trop courtes nuits par de grandes marches au soleil, en ville ou en bord de mer. 27/ Un goûter chez une cousine, un apéritif chez des amis, avant d'aller manger une boîte chaude chez d'autres amis… la fin d'année n'est pas très diététique. Le rire, ça compte comme sport ? 28/ Une mésaventure qui retarde notre retour de quelques heures, mais le dépanneur était très sympathique et les mécaniciens également. 29/ Oh, il restait des calissons ! 30/ Animation de messe avec nos filles, ça faisait longtemps (et l'assemblée apprécie). 31/ L'infiltration, ça ne fait pas mal, c'est juste insoutenable… mais le médecin m'a raconté une histoire drôle pour détourner mon attention ; et m'a promis un soulagement rapide. Maintenant, repos !

 

 

Posté par Agdel à 15:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :