Pour ne pas rester sur un échec, nous sommes partis au Mexique avec la Sopa azteca.

Il m'a fallu remplacer certains ingrédients introuvables :

Pour le queso panela, j'ai utilisé de la feta rincée plusieurs fois, comme la recette le suggère. Je n'avais pas de piments doux, alors j'ai mis deux petits piments séchés que nous avions rapportés d'Italie, je les ai enlevés en fin de cuisson et j'ai ajouté un peu de paprika. Enfin pour l'épazote (ou thé du Mexique), je me suis inspirée de sa description "à la saveur puissante, âcre et légèrement citronnée, mentholée et camphrée". J'ai mis deux feuilles de citronnier (surgelées) et de la menthe. Le céleri, la coriandre, l'origan et le laurier venaient renforcer les sauveurs du bouillon.

Pour limiter les matières grasses, j'ai juste passé un peu d'huile au pinceau sur les tortillas avant de les enfourner une dizaine de minutes.

Le résultat est surprenant : la tortilla à la fois croustillante et fondante, l'avocat que l'on n'a pas l'habitude de manger chaud, la douceur de la crème avec l'acidité de la tomate, le poulet effiloché comme dans le poulet bang-bang chinois. Nous nous sommes régalés.

3 avril - 1