Maintenant que j'ai cousu la chemise rouge (qui suscite l'admiration de tous les Calibeurdains), il me fallait moi aussi un haut pour nos prestations. Je n'ai, pour l'hiver, qu'un vilain tee-shirt à manches longues et pour l'été, une blouse de soie qui glisse un peu.

Satisfaite du patron de chemiser Ottobre cousu en double-gaze, je me suis mise en quête, à Reims, d'un coton rouge et j'ai trouvé mon bonheur chez mon vendeur favori de tissus pour patchworks : un coton doux, imprimé ton sur ton de ramages. J'avais acheté d'emblée le métrage demandé, or un chemisier laisse pas mal de chutes, surtout que je l'ai un peu raccourci.

En plaçant mes morceaux de patron, j'ai décidé de tenter d'y caser également un datura, ce qui était possible à condition de couper le haut devant en deux parties. Vu que je l'avais déjà fait par erreur, j'ai renouvelé l'opération et ajouté une petite fantaisie sur le devant pour masquer la couture. J'ai trouvé une toute petite chute de broderie anglaise parfaitement adaptée à cet usage (il faut tout garder !). Toutefois, je n'ai pas pu découper le biais dans mes toutes petites chutes, j'ai utlisé pour cela le tissu uni qui me restait de la chemise rouge, ainsi que les boutons. J'ai pu le porter pour la fête de la musique et j'ai bien apprécié d'avoir les épaules et les bras à l'air, vu la chaleur !

En revanche, pour les photos portées, ça va être compliqué vu que je me bats depuis une demi-heure avec mon appareil, qui fait la mise au point au moment où j'appuie sur le déclencheur, sauf qu'ensuite je vais me mettre en place et donc, je suis floue ! J'ai bien essayé de faire poser Lucie pour la mise au point et de la pousser vite, vite, pour me mettre à sa place, mais un coup le retardateur me laisse 10 secondes, un coup 3 secondes, un coup il ne prend pas de photo du tout.

 14 août - 414 août - 5

Bon, les boutons sont perdus dans les motifs, les découpes du dos également

Petit vue des détails, la broderie anglaise du devant et les biais rabattus

14 août - 714 août - 8

 

De guerre lasse, j'ai ressorti mon ancien appareil ! 

14 août - 1

J'ai coupé un peu plus grand que la taille habituelle, pour jouer du violon il faut avoir de la marge de mouvement.

 

Et donc, presque deux mois plus tard, j'ai enfin réussi à terminer le chemisier (il n'y avait pas d'urgence). Petites modification par rapport au patron : j'ai remplacé la parementure devant par une bande de boutonnage rapportée, en fait j'ai coupé une parementure étroite, que j'ai cousue sur l'envers (endroit de la parementure contre envers du chemisier), avant de la rabattre sur l'extérieur, plus simple qu'une bande de boutonnage classique pour le même effet. Et j'ai légèrement incurvé cette bande au niveau du décolleté (en diminuant la longueur du col). J'ai également cousu les fentes de boutonnage des manches de façon classique (le modèle indique juste un ourlet étroit, difficile à coudre proprement !).

14 août - 214 août - 3

14 août - 9

14 août - 1014 août - 11

 Et le bêtisier :

14 août - 1 (1)