Je suis toujours mitigée concernant les romances de Noël, tant l'histoire est cousue de fil blanc dès les premières pages. Et puis j'ai souvent relevé des incohérences, surtout lorsqu'il s'agit d'une série. Cette fois, l'histoire se déroule en France, dans un grand magasin, ça change un peu du petit village anglais classique.

Vu que je l'ai achetée pour ma liseuse, j'ai entamé directement la lecture du roman, sans voir qu'il y avait une introduction. J'ai donc passé les premiers chapitres à essayer de deviner la ville (et j'ai deviné juste). Comme toujours, on devine que les deux personnages principaux, qui se détestent d'emblée, vont finir par tomber amoureux, aucune surprise. En revanche, leur agressivité m'a parue excessive (qui ose répondre ainsi à son patron ? Et quel patron peut se montrer aussi odieux sans déclencher une grève générale ?) D'autre part, cela m'a replongée dans une période très désagréable au boulot (heureusement révolue). Enfin, je trouve qu'il y a un peu trop d'histoires accumulées en un temps très court.

Je l'ai tout de même lu avec plaisir, l'écriture est fluide, les personnages secondaires très sympathiques, les chapitres pas trop longs (parfait pour mes trajets en train). Mais je vais rester fidèle à ma littérature habituelle le reste de l'année.