13 mars 2015

#52xMerci-10 : un objet

Frenchlily nous demande d'évoquer un outil du quotidien cette semaine. J'aurais pu vous parler de mon téléphone (qui est aussi mon agenda, mon appareil photo de secours, mon aide-mémoire, mon GPS…), de mon poste de radio, de mon couteau de cuisine préféré…

Mais finalement, les objets les plus simples sont aussi les plus pratiques parfois. Ce dont je ne peux me passer au quotidien, c'est d'un stylo ! Pour faire des listes (à faire, à acheter, à coudre…), noter chaque soir où j'en suis de mon travail (oui, il m'arrive, surtout le lundi matin, d'avoir de grands moments d'absence), copier rapidement une recette, calculer, laisser des consignes…

13 mars1

Alors, merci monsieur Bic !
(mais je ne dis pas merci aux lutins qui passent leur temps à cacher les stylos déposés près du téléphone, dans la cuisine, près de l'ordinateur, dans la lingerie ; parfois, tout un groupe réapparaît — curieusement suite au rangement d'une chambre ou d'un cartable — mais le plus souvent, je dois en racheter par dizaines)

Posté par Agdel à 18:07 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :


03 mars 2015

#52Merci-9 : un livre

Frenchlily nous demande, cette semaine, de nous pencher sur un passage ou un titre de livre inspirant.

« Il faut ajouter de la vie aux jours, lorsqu'on ne peut plus ajouter de jours à la vie »  : une magnifique citation, par Anne-Dauphine Julliand *, d'une phrase du professeur Jean Bernard, phrase à laquelle elle a donné une réalité concrète en faisant de la courte existence de sa petite fille une vie pleine et heureuse. C'est une phrase que l'on devrait garder en soi, pour se la redire lorsque l'on a l'impression que les jours se succèdent, monotones, éreintants, vides… trouver chaque jour de petits bonheurs, essayer de donner chaque jour quelque chose à quelqu'un, un sourire, une parole réconfortante ou une oreille attentive, faire de chaque repas en famille une petite fête, un temps d'échange et de partage, profiter d'accompagner l'un ou l'autre au lycée/chez le dentiste/au magasin/pour une démarche/au sport ** pour un moment privilégié à deux, sans les frère ou sœurs qui accaparent parfois la parole, ne pas toujours râler contre le froid/ la pluie/le manque de temps/les courriers qui n'arrivent pas/les livreurs en retard/les démarcheurs téléphoniques/les objets qui se cachent ***, lâcher prise et chercher le côté positif des choses…

Le second livre d'Anne-Dauphine Julliand est sorti en poche en novembre, je viens tout juste de l'acheter et attends de finir mes lectures en cours pour l'ouvrir, car je sais que je ne le lâcherai pas avant la fin !

3 mars1

* Deux petits pas sur le sable mouillé
** ne rayer aucune mention inutile !
*** rien à rayer non plus

Posté par Agdel à 19:41 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

27 février 2015

#52xMerci-8 : la vue

La vue, vaste sujet !

J'ai la chance d'avoir une bonne vue, une légère myopie est apparue vers ma vingtième année nécessite que je porte des lunettes pour conduire de nuit ou regarder un film, guère plus. J'ai besoin de changer de lunettes seulement tous les 6 à 8 ans, c'est appréciable. J'ai également la chance (comme ma Maman) de ne connaître des migraines ophtalmiques que la première partie : le scotome scintillant, croissant lumineux et coloré qui envahit peu à peu le centre de mon champ de vision, m'empêchant de lire ou travailler durant une vingtaine de minutes. Ce laps de temps écoulé, je me sens vidée, comme après une migraine classique, mais je ne ressens aucun douleur. D'ailleurs, ces manifestations se font rares depuis que j'ai un traitement contre l'hypertension et les vraies migraines ont presque totalement disparu elles aussi.

En revanche, travaillant uniquement sur écran, ma vue se fait paresseuse. Lorsque j'en arrive à avoir mal autour des yeux, que j'ai de la peine à faire le point sur mon assiette le midi (si, si), à passer du près au loin, que ma nuque est de plus en plus douloureuse, je sais qu'il est temps de refaire quelques séances d'orthoptie ! La première fois, j'ai vu disparaître avec étonnement en quelques séances mes douleurs cervicales, avant même la fatigue visuelle.

J'essaye de pratiquer les exercices assez régulièrement. Pour la convergence, tout va bien, mais pour la divergence, qui apporte le plus de relâchement aux muscles optiques, j'ai du mal ! Ce livre m'aide à y parvenir, le but étant de voir les images en relief en regardant loin au-delà de la page, idéalement à l'infini… ou comment faire de la gym (des yeux) en s'amusant !

26 février

 

Posté par Agdel à 17:04 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

20 février 2015

#52xMerci-7 : ma moitié

Cette semaine, le thème proposé par Frenchlily est « votre douce moitié ou l'objet de votre affection ».

Je ne peux guère parler de moitié pour mon cher mari, qui est tellement plus grand que moi ! En revanche, j'ai plein de raisons de lui dire merci : merci d'être là, simplement, merci de préparer tous les repas des week-ends, merci de contribuer plus que largement aux besoins de la famille (si nous devions vivre avec mon salaire, nous serions à la rue), merci de prendre le relais lorsque je n'en peux plus (pour le ménage, l'éducation, les conduites), merci de me suivre parfois dans mes demandes incongrues (aller passer le week-end à Reim, à Roubaix, recevoir des "inconnus" à la maison.

Cette semaine, j'ai répondu à une demande de sa part (une belle preuve de confiance en mes capacités, même si je ne m'en sentais pas tout à fait capable) : lui coudre une chemise (jamais je n'aurais dû le laisser regarder Cousu-main !)

21 février1

 (oui, je sais, j'ai mal aligné les boutons, il faut que je recommence)

 

Posté par Agdel à 12:12 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags :

15 février 2015

#52xMerci–6. Nouvelle technologie

Qu'est-ce qui a révolutionné ma vie ces dernières années ? Certes, mon nouveau téléphone (le précédent ne faisait que téléphoner) m'a grandement simplifié le quotidien, combinant téléphone (dont je me sers toujours aussi peu), SMS (avec des ados, c'est essentiel), agenda, appareil photo, GPS…

Mais internet a amené des changements d'importance dans ma vie sociale : le jour où je me suis inscrite sur un forum de couturières, tout d'abord (j'ai choisi l'aiguille en fête, pour arriver sur la pointe des pieds, c'était moins impressionnant), le jour où j'ai décidé de créer ce blog… par le biais des commentaires, des mails, des enveloppes ou colis, des rencontres, de vrais liens se sont noués.

15 février1

En ce dimanche où nous attendons Anne, Gilles et Suzanne, je peux dire merci à mon clavier !

Heu, non, en fait, je ne lui dis pas merci, car j'ai voulu le nettoyer et depuis quelques jours, la barre d'espace fonctionne très mal, m'obligeant à revenir sans cesse dans le texte pour ajouter les espaces manquants, c'est agaçant au plus haut point.

D'autres Merci chez Frenchlily.

Posté par Agdel à 11:26 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


04 février 2015

#52xMerci-5 : loisir

Thème de la semaine, proposé par Frenchlily : un loisir !

Des loisirs, je n'en manque pas, certains sont envahissants… en temps et en volume. La palme, en ce domaine, revient certainement  à la couture (quoique la musique n'est pas en reste). Lorsque nous avons visité cette maison, un matin de mars 2003, tout à fait par hasard, j'ai tout de suite vu quel parti tirer de cette pièce au-dessus du garage intitulée "lingerie" : elle comportait un évier double, une arrivée d'eau pour le lave-linge, le cumulus et les précédents propriétaires y entreposaient quelques accessoires de bricolage, un séchoir et une planche à repasser… une fois la promesse de vente signée (le jour-même, c'était un vrai coup de cœur !), de retour dans notre appartement, j'ai pu rêver. Finis, la machine à coudre sur le bureau du salon, les tissus rangés entassés dans un bahut, le fer à repasser dans la salle à manger (et le panier à linge qui allait avec, jamais vidé), le séchoir au-dessus de la baignoire. J'allais avoir ma pièce à moi ! Bon, dans la réalité, cette pièce est plus petite que je ne l'imaginais et surtout très mansardée (encore aujourd'hui, je me cogne fréquemment la tête au plafond si je n'y prends garde), glaciale en hiver et étouffante l'été, mais j'en profite toutefois largement, c'est mon domaine, j'y écoute la musique que je veux (plutôt des podcasts d'ailleurs : la tête au carré, ça ne peut pas faire de mal) et je ne suis pas obligée de tout ranger à chaque fois que nous recevons… hum, c'est bien là le problème !

Si j'essaie au maximum de ranger régulièrement le matériel après usage, je dois avouer qu'il y a des périodes critiques. Par exemple, là, je n'ai toujours pas effectué le rangement indispensable "après Noël" et les lutins, qui ont un peu travaillé dans l'urgence, m'ont laissé un bazar pas possible…

Il y a un certain temps que je n'ai pas dépoussiéré derrière les machines

4 février1

 Les vêtements en attente de réparation ou de transformation commencent à atteindre le niveau maximum (ou le point de non-retour : celui où de toutes façons, ce n'est plus la peine de réparer des vêtements devenus trop petits, ce qui les fait directement passer dans la case poubelle ou chiffons)

4 février6

Les derniers achats de tissus n'ont pas été répertoriés (ni rangés, donc)

4 février2

Les autres sont classés ainsi : échantillon, caisse de stockage et métrage restant, ça me permet de choisir facilement le tissu pour un projet, ou trouver une petite chute de la couleur qui va bien, sans tout sortir

4 février3

Les patrons utilisés récemment n'ont pas encore été (re)mis sous pochette

4 février4

Mon tapis de découpe est presque inutilisable par manque de place

4 février5

Les découd-vite sont introuvables (dès que les conditions pour jouer à cache-cache sont réunies, ils en profitent, les bougres ! Mais j'ai dans l'idée que le dégagement du tapis de découpe est une bonne piste…)

Les chutes atteignent également le seuil d'alerte, mais je n'ai aucun projet patch à court terme

4 février7

Je vais donc devoir m'y mettre sérieusement, d'autant plus que la mort du cumulus nous pend au nez (il va sur ses 22 ans) et qu'il faudra donc, un jour prochain, vider la moitié de la pièce pour laisser passage au plombier ; dans la foulée, j'aimerais également passer un coup de peinture — pour l'instant, il n'y a que la sous-couche d'origine —, remplacer l'évier double par un bac à laver, optimiser le rangement et faire un peu de déco.

« La couture est une activité solitaire, vous devriez plutôt sortir, voir des amies » m'avait dit un jour mon médecin, alarmé de mon état de fatigue et craignant une déprime *. Mais désormais, la couture m'a permis de belles rencontres. Merci à mes copines couturières qui me prêtent des patrons, m'envoient des chutes d'une couleur particulière lorsque j'en ai besoin, me mettent sous les yeux toutes sortes de tentations déraisonnables, me conseillent à distance !

Merci à celles qui mettent gracieusement tutoriels, patrons et broderies à disposition sur leurs blogs.

Merci surtout à mon mari, qui me supporte patiemment, admire mes œuvres, me laisse partir des journées entières pour des rencontres qui me font le plus grand bien et ne me demande jamais si tel ou tel achat est justifié ! **

 

 

 

 

* deux enfants en bas-âge, dont un bébé qui se réveillait souvent la nuit, des rhumes à répétition, n'étaient pas des raisons suffisantes d'être fatiguée, probablement…

** En même temps, je n'ai jamais fait de folie, je crois…

 

 

 

Posté par Agdel à 14:11 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 janvier 2015

#52xMerci-4 : le goût

Le thème proposé par Frenchlily cette semaine est "Le goût". Ah, voilà quelque chose d'important pour moi, je suis gourmande, c'est certain ! Il m'est arrivé de perdre le goût durant plusieurs semaines, à une époque où j'étais souvent enrhumée, et j'ai été vraiment malheureuse. Il m'a fallu des mois pour retrouver la sensibilité de mes papilles.

Comme je travaille à temps partiel, je soigne les repas de tous les jours et m'attache à préparer chaque soir la plupart de nos repas. La cuisine industrielle, ce n'est pas pour nous. Nos repas se passent en famille, jamais les enfants n'ont mangé à part, même tout-petits, par conséquent ils aiment à peu près tout (même si chacun a quelques aliments préférés ou détestés : le céleri et le fenouil pour Paul, le citron et le saumon fumé pour Marie, le maïs pour Aurore). Nous aimons découvrir des recettes du monde entier (sauf probablement les insectes, le fromage corse, le hareng en conserve, là, je crois que nous trouverions nos limites). D'ailleurs, notre prochaine expérience sera la cuisine coréenne. Et nous aimons également cuisiner pour les amis, la famille ; les repas partagés, les discussions autour de la table sont un de nos grands bonheurs.

Ce dimanche, nous avons mangé la dernière galette des rois de l'année. Je l'avais préparée de A à Z, à commencer par la pâte pour laquelle j'ai testé une nouvelle recette : la pâte feuilletée inversée. Je ne l'ai pas trouvée facile du tout à préparer, le beurre à l'extérieur m'a causé quelques soucis pour les premiers tours de feuilletage. Mais le résultat était à la hauteur de mes efforts, un feuilletage croustillant, léger, aérien… pour la frangipane, j'ai suivi la recette de Bernard, rien à dire, c'était parfait (mais je ne ferais pas cela tous les jours !). Il faudra juste, une prochaine fois, que je soude mieux les deux disques de pâte car la garniture a fait une tentative d'évasion pendant la cuisson.

26 janvier1

(Et maintenant, régime ! Mais pas de menus tristes : crudités de toutes les couleurs, soupes variées, viandes légères, poissons, fruits de saison. Le plus dur sera de limiter les fromages et me passer de douceurs… et de préparer mon déjeuner tous les matins, parfois le temps court trop vite à mon goût)

Posté par Agdel à 19:36 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

21 janvier 2015

#52xMerci-3 : indispensable

Cette semaine,  Frenchlily  nous propose de photographier "quelque chose dont on ne saurait pas se passer". J'ai réfléchi : mon téléphone ? Non, il m'est nécessaire, mais je m'en suis passée pendant 38 ans. Le chocolat ? Je croyais, mais il ne m'a guère manqué pendant mon dernier régime. Le sommeil ? Oui, mais comment le fixer sur la pellicule ?

En revanche, il y a quelque chose dont je n'ai su me passer depuis mon plus jeune âge. Toute petite, mes parents m'ont crue perdue, tout le camping criait mon nom… je n'entendais pas, assise dans un coin avec… mon livre ! (aujourd'hui, j'ai plus de mal à m'abstraire du bruit ambiant pour me plonger dans la lecture).

Quelle que soit l'heure à laquelle je me couche, il me faut lire quelques pages. Si j'oublie ma liseuse le matin, mon trajet en train (9 minutes !) devient un véritable ennui. J'ai été inscrite dans une multitude de bibliothèques, sur mes lieux de vacances, à l'hôpital… et puis les livres, j'en ai fait mon métier, puisque plus de 20 ans je relis, corrige, mets en page, illustre des textes jusqu'au pdf transmis à l'imprimeur.

Le problème reste le stockage, puisqu'il m'est impossible de jeter un livre, même mauvais !

21 janvier1

(je vois qu'Anne a choisi le même sujet, aujourd'hui)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Posté par Agdel à 13:48 - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags :

14 janvier 2015

#52xMerci-2 : soigner

Le thème de cette semaine, proposé par Frenchlily, est "ce qui soigne, ce qui guérit".

Je vais laisser de côté les maladies physiologiques, virus, bactéries, pour lesquelles je fais confiance à notre duo de généralistes qui prennent le temps d'écouter, d'interroger, de toucher, avant de rédiger une ordonnance, rarement longue et d'expliquer la marche à suivre.

Mais il y a le mal-être : petites douleurs du quotidien, baisses de moral, manque d'énergie. Pour cela, j'ai quelques méthodes efficaces : écouter de la musique de Mozart, par exemple, augmenter la lumière, si c'est possible, m'installer au chaud avec un bon livre. Et puis les huiles essentielles ; j'ai commencé par la lavande, bonne à tout, la lavande : elle éloigne les poux, facilite le sommeil, soigne les petites crevasses que j'ai régulièrement au bout des doigts. Puis je suis passée aux soins : pour la peau, contre les piqûres d'insectes, les maux de gorge, contre les douleurs musculaires (presque miraculeux, ce mélange réalisé dans de l'huile d'arnica !), contre le stress, pour favoriser l'endormissement, pour repousser les mites… quelques-unes ont gagné la cuisine, la citronelle notamment, délicieuse dans les recettes thaï, l'orange douce, le citron, le géranium…

La première boîte, décorée par Marie, est vite devenue trop petite !

10 janvier1

Posté par Agdel à 19:11 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :

07 janvier 2015

#52xMerci-1 : famille

#52xMerci , c'est le nouveau défi photo proposé par Frenchlily : publier chaque semaine une photographie témoignant d'une bonne raison d'être reconnaissants envers la vie. Un beau défi, je trouve, quand les petites difficultés du quotidien, les contrariétés, les mauvaises nouvelles ont tendance à nous faire pencher vers le pessimisme. Dans le même style, noter 3 bonheurs par jour me tente également, mais je ne suis pas certaine de pouvoir m'y tenir, alors une fois par semaine, ça me semble plus raisonnable.
Pour éviter les pannes d'inspiration, Lily a aussi prévu une liste de mots-clés à suivre, ou pas.
Pour cette semaine : la famille !

Même s'ils me font tourner en bourrique parfois, je ne peux qu'être reconnaissante d'avoir eu, quand je l'ai désiré, 3 enfants si beaux, qui s'entendent si bien entre eux, qui sont en bonne santé (ou en tout cas, n'ont pas de maladie qui ne puisse être soignée) et qui poussent à peu près dans le sens que nous souhaitons pour eux.

défi52-11

Posté par Agdel à 14:59 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :