05 juin 2019

Bientôt l'été ?

On y a cru, un peu… assez pour que je m'attaque à renouveler ma garde-robe. J'ai une robe qui n'en peut plus d'avoir été portée et re-portée. Une robe en jersey, tellement agréable pour les vacances. Ça a commencé par une déchirure sur le côté suite à un accrochage avec un rosier. J'avais mis une pièce à l'intérieur et fait une couture. Mais au fil du temps, j'ai vu apparaître des trous un peu partout, surtout le long des coutures.

5 juin - 7

 

Mon problème, pour refaire ce modèle, était de trouver deux jerseys parfaitement assortis : un uni et un autre à rayures larges. J'avais beau chercher, ça n'allait jamais, les couleurs juraient entre elles. Et puis au Stoffenspektakel, parmi les coupons, j'ai enfin déniché la perle rare, j'ai même eu le choix parmi plusieurs coloris ! J'avais pris soin depuis longtemps de mesurer le métrage nécessaire, aussi je n'ai pas hésité : un coupon de 50 cm pour le haut, deux coupons d'un mètre pour le bas.

5 juin - 45 juin - 5

En fait, j'ai pu couper le "débardeur" dans la moitié du coupon et la jupe dans un seul mètre, en plaçant les panneaux tête-bêche, si bien que je pourrais me coudre une seconde robe (non, évidemment, mais un pyjama d'été peut-être ?)

5 juin - 3

 

Cette fois, j'ai pu poser un biais classique sans difficulté, un peu plus étroit que sur le modèle d'origine.

5 juin - 65 juin - 2

Me voilà équipée le soleil peut revenir ! 

5 juin - 1

 

 

 

 

Posté par Agdel à 19:35 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : ,


01 juin 2019

Et le haut

En cousant ma jupe, je voyais ce jersey, dans un panier à linge. Je l'avais acheté sur le marché, en même temps que les viscoses des pantalons… 1 euro le mètre, je me suis dit que ça ferait de la matière pour tester des patrons. Il est un peu lourd, je pense que c'est la même matière que pour la statue de la liberté. En tout cas, c'est la couleur parfaite pour aller avec ma nouvelle jupe, alors j'ai sorti mes Ottobre, histoire de changer de patron. J'ai choisi le modèle Cool Grey du numéro 5/2012, dont j'ai raccourci les manches  (et le bas, de 12 cm ! Et il descend encore bien sur les hanches)

La finition de l'encolure m'a posé problème. Mon jersey était trop épais pour un biais classique, je ne voulais pas d'une encolure "sport" avec une bande pliée simplement cousue dans l'encolure. Après maints essais :

1 juin - 1

j'ai finalement opté pour un biais de coton, même s'il vrille légèrement, je trouve que c'est plus soigné ainsi. Pareil pour la bande qui maintient les fronces

1 juin - 4

 J'avais un cône de fil juste de la bonne couleur, choisi par Aurore pour les surpiqûres de sa robe sweat. Voici comment je répartis le fil sur la surjeteuse : je prépare deux canettes (de mon ancienne machine, j'en ai tout un stock) pour les aiguilles, une bobine pour le boucleur de gauche et j'installe le cône sur le boucleur de droite. En principe, j'ai largement assez de fil pour coudre un vêtement. Je prépare une canette supplémentaire pour les coutures intercalaires à la machine. J'utilise ensuite le cône et la bobine pour les ourlets à l'aiguille double.

1 juin - 2

 

Sur Julie

1 juin - 3

 

Et porté, en mode « je n'ai pas les bras assez longs »

1 juin - 5

 

et en mode « je n'ai pas trouvé comment régler la mise au point avec le retardateur de mon nouvel appareil et je n'ai que 2 secondes pour aller à ma place après avoir appuyé sur le déclencheur »

1 juin - 6

 

Je suis contente d'avoir testé ce patron, mais je ne porterai peut-être pas beaucoup cet ensemble : le jersey gratte un peu !  

 

Posté par Agdel à 18:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 mai 2019

Jaya, deuxième !

J'avais acheté ce petit coton coréen sur le marché, l'été dernier ; 1 mètre, pour une petite jupe toute simple. Comme j'entamais le rouleau, j'avais eu droit à un bon supplément de tissu. Lors des grosses chaleurs, je le regardais en rêvant de me coudre une jupe légère, mais le temps m'a manqué…

31 mai - 1

Heureusement, puisque j'ai pu réutiliser mon nouveau patron fétiche, cette fois en version plus courte, non doublée, avec une poche sur le côté.

31 mai - 231 mai - 3

J'ai surpiqué les deux ceintures ensemble comme indiqué en bâtissant d'abord tout à la main, ça passe pour un tissu fin mais je ne sais pas ce que ça donnerait pour un tissu plus épais (il y a les deux ceintures repliées + les fronces, soit 5 à 7 épaisseurs). Je n'ai entoilé que la ceinture extérieure pour éviter un effet carton.

31 mai - 5

Demain, je vous présente le haut !

31 mai - 4

Posté par Agdel à 19:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

01 août 2018

Ensemble d'été

L'an dernier, en essayant mon pied à nervures, j'ai immédiatement su ce que je voulais coudre avec : un Datura ! (oui, encore…) J'avais un petit coupon de Liberty, il ne me manquait qu'un petit morceau de tissu uni pour couper le haut et mettre en valeur les nervures. Tissu que j'ai trouvé au mois d'octobre, le Datura sera donc pour plus tard.

Dès que j'ai terminé les pantalons de Marie, et avant qu'Aurore ne me réclame les siens eu un moment de libre, je m'y suis attelée : j'ai commencé par tracer sur mon coton rose les contours de l'encolure, puis j'ai cousu les nervures en débutant par le milieu devant, en arrêtant les coutures à l'endroit où j'allais couper. Le décalage de chaque côté (dû aux petits plis créés par les nervures) était de moins d'un centimère, mais je devais en tenir compte avant de couper, sous peine de me retrouver avec un devant trop petit par rapport à sa doublure. Enfin, j'ai cousu mon haut, comme d'habitude, et ma seule difficulté a été de trouver des boutons assortis.

1 août - 1

1 août - 21 août - 3

Et maintenant, comment vais-je le porter ? Je n'ai rien pour aller avec, si ce n'est un pantalon (et le pantalon, quand il fait 32 °C, bof…). En revanche, j'ai une petite jupe portefeuille en crêpe, achetée en dépôt-vente l'année de la naissance d'Aurore, que j'ai tellement portée que les coutures du côté ont lâché. C'est l'occasion idéale de m'en coudre une. Direction Mondial tissus, où j'ai trouvé un crêpe "framboise écrasée" parfait, bien lourd. Je feuillette mes Ottobre et trouve le patron qui va bien. Une toile dans les chutes de pantalons de Marie et c'est parti. Il ne me manque que la doublure (cette jupe est cousue en double, puis fermée par la ceinture, afin d'éviter les ourlets, délicats dans le crêpe) et je n'ai rien trouvé à Mondial tissus… mais il me reste le marché… où mes vendeurs habituels ne sont pas là. Je fouille, je cherche et je trouve un polyester parfait, bien qu'un peu clair.

1 août - 51 août - 6

 

Extérieur                                                     intérieur : presque réversible

Et, évidemment, pas de boutons… il m'a fallu attendre mardi matin pour en dénicher dans une petite mercerie, mais ils sont parfaits.

1 août - 7

 Et l'ensemble porté ; j'ai du mal à me faire à l'aspect "fausse robe" mais je m'habituerai. La jupe est très agréable, assez lourde pour ne pas se laisser soulever par le vent.

1 août - 4 

Posté par Agdel à 15:51 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

28 juin 2018

Hors-saison

Forcément, j'ai pris du retard sur mon calendrier de couture… lorsque j'avais acheté ce numéro d'Ottobre, je savais que la robe-sweat allait forcément plaire à mon ado de fille. Elle a choisi un rose saumon (pour changer du gris) et le tissu, lavé et repassé, a attendu quelques semaines, que je trouve le temps de le couper. Les explications des poches prises dans les découpes princesses sont sommaires, j'ai cherché partout un tutoriel, puis j'ai fini par bâtir, découdre, re-bâtir, re-découdre… jusqu'à obtenir un résultat à peu près satisfaisant (il m'a quand même fallu fermer à la main le trou en haut des poches). Les poches étant peu profondes, la Miss m'a dit qu'elle n'y mettrait rien… je coudrai donc cette robe sans poche, une prochaine fois, ça m'économisera quelques neurones.

28 juin - 128 juin - 4

J'ai supprimé le bord-côtes du bas (ça lui plaisait moyennement et je n'avais pas de bord-côtes) et raccourci celui des manches qui sont bien assez longues comme ça. Et pour une fois, je n'ai pas eu de réflexion du genre « c'est trop large, trop long, trop… » donc j'en déduis qu'elle est ravie !

Une capuche qui fait un tour de cou bien enveloppant, parfaite pour la demi-saison

28 juin - 3

Et des surpiqûres contrastantes, comme l'a souhaité la demoiselle. 

28 juin - 5

Robe Hide Away, Ottobre femme printemps/été 2017, tissu sweat Butinette

Posté par Agdel à 21:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 février 2018

Revenons à la couture

Pour changer un peu de la cuisine, deux coutures "utilitaires" :

Une amie organisait une réunion-vente de chiffons microfibres (entre autres), j'en ai profité pour renouveler mes vieilles lingettes, qui ne nettoient plus très bien, surtout les vitres. Et là, j'ai appris qu'il ne faut pas les laver avec du linge en coton, sinon les particules de coton se logent dans les microfibres et neutralisent leur efficacité ! Forcément, je lavais mes chiffons avec mes torchons ou nappes… Un filet de lavage à maille très fine évite tout contact. J'avais un métrage de résille fine (offert lors d'un échange de couturières) qui n'avait pas trouvé usage. Je l'ai transformé en filet de lavage (à refaire lorsque j'offrirai des carrés démaquillants). Le biais n'est pas très assorti, mais ses couleurs avaient un peu passé à la lumière, alors pour laver des chiffons, on peut se permettre un fashion-faux-pas, non ? (Oui, je finis de regarder Cousu-main en ce moment, le replay re-fonctionne enfin)

24 février - 524 février - 6

24 février - 7

Puis j'ai transformé un petit coupon acheté à l'Aiguille en fête : Marie s'est équipée d'un bento pour déjeuner, entre autres, lors de ses journées de prépa. Nous avons trouvé une boîte hermétique (indispensable), sans produits louches, qui passe au lave-vaisselle, et dont la solidité est éprouvée (non, je ne fais pas de publicité). Lorsque j'ai vu ce tissu japonais à poisson, il m'a paru idéal pour lui coudre un petit sac de transport. J'ai prévu suffisamment de place pour une boîte supplémentaire, un fruit, une petite bouteille d'eau…

24 février - 224 février - 3

Marie a choisi elle-même la doublure, je trouvais ce jaune un peu vif mais il réveile bien les coloris un peu passés du bleu marine

24 février - 4

Je me suis loupée sur l'emplacement des boutonnières, selon mes mesures, elles devaient être bien symétriques… hum ! 

24 février - 1

 

 

Posté par Agdel à 20:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 janvier 2018

La famille s'agrandit !

Pas la nôtre, celle de nos amis, qui s'étaient installés pour un an dans notre ville et que nous voyons repartir à regret (mais heureux pour eux de leur statut tout neuf de grand-parents). Après Louise  il y a six semaines, voici l'arrivée de Lydia, sa petite cousine.

30 janvier - 1

J'ai rattrapé mon erreur de positionnement de la broderie en l'encadrant !

30 janvier - 2

du lin blanc pour le devant et du lin rose pour le dos

30 janvier - 3

J'attends maintenant la naissance du petit cousin… 

Posté par Agdel à 18:37 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

30 décembre 2017

Dans la hotte en 2017 #6

Il y a un plaid pour Chloé.

Des tons pastels, des broderies que j'aime, des imprimés discrets et un faux-uni blanc à petites étoiles pour relier le tout.

30 décembre - 1

30 décembre - 2

30 décembre - 3

30 décembre - 4

30 décembre - 5

30 décembre - 6

30 décembre - 7

30 décembre - 8

Posté par Agdel à 11:59 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

17 septembre 2017

Les souliers de Chloé

Je ne pense pas que Chloé (presque 6 semaines) utilise ses souliers pour courir et sauter à cloche-pied !

les-souliers-de-chloe-564591

Lorsque Loulou m'a envoyé ce tissu chouettes, j'ai su qu'il serait pour cette petite fille à naître. Mais, n'ayant pas réussi à connaître le prénom avant (et pourtant, certains ont essayé avec insistance), j'ai attendu sa naissance pour lui broder et coudre une trousse.

16 septembre4

16 septembre5

Pour compléter le cadeau, j'ai ouvert ma boîte à en-cours et trouvé cette brassière à col volanté

16 septembre116 septembre2

et ces chaussons, coupés dans le tissu d'une robe de Marie, d'après les Intemporels pour bébés, qui attendaient boutons et boutonnières (et une destinataire). J'ai eu du mal à finir les chaussons car la patte de boutonnage est trop courte ! Après maints essais de placement de bouton, j'ai fini par ajouter un petit élastique sur le côté, qui facilitera l'enfilage des chaussons : le bouton est cousu directement au travers de la boutonnière, qui devient factice.

16 septembre3

Enfin, comme devenir grand frère est une étape importante, j'ai cousu une trousse de grand pour Maxime.

16 septembre6

16 septembre716 septembre8

16 septembre9

Normalement, d'après le fichier, on devrait lire "London" sur le bus… dois-je acheter des lunettes ?

Posté par Agdel à 12:23 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 septembre 2017

Du rose, du doré, avec des plumes…

15 septembre - 115 septembre - 2

…ou les défis d'Aline ! Fin juillet, j'ai reçu quelques photos énigmatiques par SMS… puis, comme je m'en doutais, la commande a suivi :

Pour la petite sœur de Roxane qui se prénomme Clarisse, voici des photos que sa maman m'a envoyées, elle aimerait du rose, des plumes, du doré, des étoiles, une petite balançoire, ou un panda, pas trop bébé.
(il fait un peu raton-laveur, ce panda, non ?)

Réflexion, recherches, ce tissu Frou-frou et cette balançoire chez Alice Broderie

15 septembre - 3 (1)15 septembre - 2 (2)

Je choix du tissu pour le dos a été difficile, le rose n'allait avec rien, c'est Paul qui m'est venu en aide
(je suis toujours aussi peu sûre de moi)

15 septembre - 1 (2)

Je vais essayer de perfectionner le repassage…

 

Posté par Agdel à 08:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,