C'était sportif, ces deux derniers jours : lancer de poids (ou de morceaux de meubles dans les bacs de la déchetterie), ski (une grande armoire posée sur deux planches lisses), luge (le four sur son carton), mais surtout gymnastique en tout genre et haltérophilie (imaginez-vous porter un placard bien lourd qui était fixé à 1m70 du sol, debout sur un tabouret, et être pris de fou rire aux blagues de l'ado). Le lessivage du plafond, aussi, ça n'était pas mal du tout…

25 avril04

Ce matin, démontage d'un placard récalcitrant : après avoir enlevé je ne sais combien de vis, placées dans des endroits totalement improbables (nous obligeant à des contorsions incroyables), soulevé le meuble au cric pour enlever les pieds, il tenait par pure lévitation ! Enfin, Paul a repéré une petite vis qui tenait tout l'ensemble et, dans un élan suicidaire, s'est installé dans le meuble pour la dévisser avant de réaliser que la chute serait rude… c'est donc à bout de bras que nous avons fini par en venir à bout…

25 avril0125 avril0325 avril0825 avril10

Mais quel est le %$@&#€%ù£ qui est allé mettre une vis là ? (derrière le bac de l'évier) 25 avril02

25 avril11 Et celle-là ? À 6 mm du bord d'une découpe, qui suspendait ce meuble d'angle 10 cm au dessus du sol…

J'ai donc hérité d'une mignonne cuisine américaine au beau milieu de la salle à manger, à quelques détails près (pas d'évier, réfrigérateur et lave-vaisselle encore dans la cuisine). C'est essentiel pour le moral des troupes !

25 avril0525 avril0625 avril07

La bonne nouvelle du jour : le placo des murs est collé ! Jusque-là, apercevant de la laine de verre derrière le polystyrène, je pensais que les plaques étaient fixées sur rails, sauf que… aucune trace de vis nulle part ! Bigre, ce mur tiendrait-il par lévitation lui aussi ? Et comment en remplacer une partie, donc ? Hier soir, nous avons sauvagement attaqué le polystyrène qui nous a révélé son secret : il est bien collé sur les parpaings, la laine de verre n'est qu'une blague de l'électricien qui a isolé ainsi derrière les trous des prises. Ouf !

IMG_0024

 

Sur ce, après une visite quotidienne à la déchetterie et au labo d'analyses (les résultats promis pour samedi arrivent par petits bouts, à croire qu'ils comptent les molécules une à une !), je vais courir au magasin de bricolage (à mon avis, ça va devenir quotidien, ça aussi…)