J'avais parlé de déguisementS. Les destinataires étant jumelles, je devais coudre deux tenues différentes et c'est le tablier d'infirmière d'Isabelle, dans Cousu-main, qui m'a inspirée. Voici donc un tablier croisé au dos (Citronille, voilà une éternité que je n'en avais pas cousu), en satin de coton (reste de la robe de Marie) avec le bandeau assorti et l'indispensable trousse pour les instruments.

19 décembre119 décembre2

19 décembre319 décembre4

 Allez, courage, il ne me reste plus que 6 cadeaux, une robe et un tee-shirt à coudre !

Beaucoup sont en bonne voie d'avancement, il me manque juste… de l'énergie (le stress des concours et les petites contrariétés de la vie quotidienne commencent à perturber sérieusement mes nuits), du temps (les achats de Noël sont loin d'être terminés), certaines matières premières (les stocks des merceries locales sont bien limités en choix) et un peu de chance aussi (si les aiguilles pouvaient cesser de se tordre ou de se détacher, les poches de se prendre dans une couture quand on ne leur a rien demandé, les pièces de patron, les découd-vite et les ciseaux de se cacher dans des endroits improbables, ça irait plus vite).

Mais on y croit !