La montagne, c'était possible cette année… mais nos amis n'y allaient pas et comme la neige n'est jamais garantie à cette période… (pas de chance, cette année toutes les pistes de fond sont ouvertes !). Nous avons donc cherché une grande ville que nous n'avions pas encore visité : Bordeaux.

Nous avons loué une charmante petite maison, toute neuve et joliment aménagée.

11 janvier111 janvier2

11 janvier311 janvier4

À notre disposition, nous avions thé et café, fruits ainsi tous les guides ou plans nécessaires. Après avoir déposé nos bagages, nous sommes partis vers le Pont de Pierre et le centre-ville historique.

11 janvier 111 janvier 2

Et puis, les deux jours suivants, nous avons marché, marché, marché…

12 janvier0111 janvier 1

monté les 232 marches de la tour Pey-Berland

12 janvier0212 janvier03

mangé quelques canelés

12 janvier09

nous nous sommes perdus (volontairement) dans de petites rues

12 janvier10

Marie s'est entraînée aux croquis

12 janvier08

(Celui-là a bien raté son stationnement !)

12 janvier13

 

nous avons pris le temps de voir les détails

12 janvier0412 janvier07

12 janvier1112 janvier12

cherché à savoir quel était vraiment le nom de cette place…

12 janvier05

 

flâné aussi dans les rues commerçantes et fait quelques achats (notamment dans une épicerie japonaise)

12 janvier06

au Musée d'Aquitaine, où notre spécialiste de l'Antiquité s'est régalée, j'ai trouvé des boutons et des ciseaux de l'âge du fer

12 janvier1412 janvier15

 

et des aiguilles et dés à coudre gallo-romains

12 janvier16

seule déception : les parcs et jardins étaient fermés, entre Carmen et Éléanror (mais où est passée la tempête en D ?), mais les serres du jardin botanique présentaient une exposition fort intéressante (Paysâges)

Au retour, nous avons testé le régulateur de vitesse, ou comment conduire dans les pieds (c'est un peu surprenant au début de sentir la voiture accélérer toute seule !)

Ces quatre jours nous ont fait du bien, le fait de rentrer un vendredi soir également, car les deux mois à venir seront intenses pour tout le monde !