Tsiporah avait beaucoup aimé le coussin-chat de Maxime (depuis baptisé Marou… je sais avec quelle méthode il apprend à lire !) et m'a demandé de lui en coudre un. Je lui ai envoyé une photo de mes pulls-bouillis afin qu'elle choisisse la couleur et j'ai retrouvé le patron que j'avais rapidement tracé pour celui de Maxime, puis jeté (la corbeille de ma lingerie contient des trésors !). Comme il s'agissait cette fois d'un pull à col boutonné, je ne pouvais pas couper le dos en une seule pièce, mais j'en ai profité pour améliorer le modèle en ajoutant une fermeture à glissière pour le déhoussage. 

24 janvier - 424 janvier - 2

L'enveloppe en laine est parfaitement lavable… sauf la truffe qui est en feutrine. On peut donc lui faire une toilette de chat avec un gant mouillé si besoin, mais pas plus.

24 janvier - 1

 Espérons qu'il arrive vite à destination : je l'ai tassé dans un petit carton et le voyage ne sera pas des plus confortables, mais après quelques tapes amicales, il devrait retrouver sa forme.