28 octobre 2015

#52xmerci–43 : nouvelle habitude

J'en ai déjà parlé, depuis l'automne, nous avons pris l'habitude d'un repas asiatique le mercredi soir.

Ce mois-ci, c'était donc :

Le Japon, avec des nouilles udon, une petite salade de chou blanc en entrée et un thé hojicha (thé torréfié, parfait pour accompagner un repas, léger en théine)

28 octobre1

La Thaïlande, avec une soupe potiron-coco-curry, des boulettes de poisson (pas très réussies) accompagnées d'un wok de légumes

28 octobre2

Le Japon (ou plutôt le restaurant japonais de France) avec le menu D : 1 brochette de poulet - 1 brochette de veau - 1 brochette de canard - 1 brochette de bœuf au fromage, avec soupe miso, salade de chou et riz nature.

28 octobre3

Je vais devenir très copine avec la caissière des 5 continents !

 

Posté par Agdel à 20:30 - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags :


26 octobre 2015

Vacances d'automne en famille

Nous en rêvions, cet été… mais voilà, Marie a terminé son stage vendredi soir, Paul reprend les cours ce lundi, les vacances se sont donc limitées à un week-end à Bruxelles, week-end rallongé d'une heure, c'est déjà ça !

Comme chaque année, lorsque nous partons dans le Nord, la météo est clémente (et ça va durer, paraît-il, quelle chance alors que notre maison va se trouver privée de son manteau pour deux semaines !)

Ça commence par un réveil à 6h15, comme samedi dernier, comme tous les jours… un peu dur. Certains ont du mal à s'en remettre.

24 octobre0124 octobre02

(aucun n'a dormi, paraît-il)

Après un premier tour de Grand-place, nous reprenons des forces à coup de fricadelles-frites

24 octobre03

avant d'entamer l'ascension du Mont des Arts, direction le MIM

24 octobre04

Ses instruments du monde entier aux physionomies sympathiques, ou effrayantes

24 octobre0724 octobre05
24 octobre0824 octobre09

J'ai compris ourquoi la cornemuse s'appelle parfois "cabrette"

24 octobre06

Un piano fait pour moi (j'ai de petits bras)

24 octobre10

Si j'ai apprécié la richesse des collections, les audio-guides qui permettent d'écouter les instruments, joués à chaque fois par les meilleurs musiciens spécialistes de la période, j'ai regretté l'absence totale d'explications sur l'évolution de telle ou telle famille, l'émission du son, la facture… (il est vrai que je n'ai découvert qu'en toute fin de visite que l'audioguide comportait également des fichiers de texte, mais il n'y en avait pas beaucoup non plus)

Pour profiter jusqu'au bout de cette belle journée, nous sommes ensuite allés faire un tour au jardin botanique, au charme désuet…

24 octobre1124 octobre12

avant de faire quelques réserves de chocolat Galler et de bières d'abbayes, de passer à l'hôtel puis de dîner souper dans un estaminet sur la grand-place

24 octobre13

avant la traditionnelle gaufre (j'ai déclaré forfait)

24 octobre14

Une bonne longue nuit plus tard (j'ai vraiment mal dormi tant il faisait chaud dans notre chambre, malgré un radiateur fermé et une bonne demi-heure d'ouverture de fenêtre avant de me coucher, alors que je suis habituellement si frileuse la nuit) — vive le changement d'heure — nous sommes repartis explorer les environs (Notre-Dame des Sablons, une merveille), essayer de trouver de nouvelles façades BD ; sur la Grand-place, l'ONU tenait des stands, Aurore, courageuse, a croqué un grillon (ça m'épate, elle est tellement difficile sur les textures et les goûts, d'ordinaire)

 25 octobre0225 octobre01

Bizarrement, personne n'avait envie de frites pour le midi… nous sommes donc passés chez Delhaize, acheter de quoi faire un beau pique-nique, que nous avons mangé au parc Sobiesky

25 octobre0325 octobre04

Le météo annonçait un grand soleil, ça n'était pas tout à fait le cas…

Attirés par des cris familiers, nous avons levé les yeux pour apercevoir les perruches du Gabon, très nombreuses autour de chez nous également

25 octobre0525 octobre10

avant de gagner un autre haut-lieu touristique…

25 octobre0625 octobre09

… où nous n'avons fait que passer ; fuyant la foule, nous avons préféré arpenter quelques allées du parc Laeken, magnifiquement coloré.

25 octobre0725 octobre08

Le retour s'est fait (presque) sans anicroche *, les autoroutes belges ne sont plus ce qu'elles étaient !

 

Et voilà une nouvelle semaine qui recommence, Paul avait hâte de reprendre les cours (je crois que 7 mois de “vacances” l'en ont dégoûté pour un moment), nous attendons des nouvelles de l'entreprise d'isolation… viendra, viendra pas demain ? Mystère ! De notre côté, tout sera prêt.

* évidemment, ça se gâte toujours en arrivant près de Roissy

Posté par Agdel à 16:45 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

23 octobre 2015

Couture de saison

Ou presque ! En fin d'été, j'ai réalisé que je n'avais pas vaiment de haut léger pour aller avec mon pantalon de toile rose. En fait, j'avais cette blouse, portée une fois, raccourcie, mais vraiment ça ne m'allait pas. Je l'ai donc sortie du placard, décousue et vu ce que je pouvais tirer des morceaux… avec la belle chute qui me restait, j'avais largement de quoi faire une Datura ! Enfin largement… à condition de ne pas être trop fatiguée. J'ai magnifiquement coupé au milieu du devant… sur le pli ! J'avais de quoi le recouper, mais du coup, c'est l'empiècement du haut qui devait être en deux parties ; il m'a fallu faire preuve de créativité pour contourner le problème.

J'ai habilement masqué la couture centrale en y insérant une bande brodée de dentelle (et hop, encore une chute liquidée)

23 octobre 06

La doublure est une batiste France Duval-Stalla achetée pour cette blouse (je voulais faire des empiècements d'épaules contrastants). La couleur semblait parfaitement assortie au liberty à la lumière artificielle du magasin… une fois à la maison, ça jurait horriblement ! (encore une raison de ne pas fréquenter cette mercerie hors de prix) Là, ce n'est pas parfait non plus, mais c'est une doublure…

23 octobre 05

Pour le dos, de minuscules boutons nacrés roses récupérés d'un chemisier cousu dans une autre vie et usé jusqu'à la trame.

23 octobre 07

Pour le bas, j'ai suivi les instructions d'Éléonore à la lettre et remplacé l'ourlet par un biais rapporté ; à voir si ça réglera mon souci d'ourlet qui rebique.

23 octobre 08

Mais je verrai ça aux beaux jours, là, je file remettre mon pantalon de velours et mon col roulé ! En supposant que ma copine Annabelle en fait autant et ne retire ses pulls que le temps de la photo (ou sinon, il ne faut par chercher pourquoi elle a mal à la gorge !)

23 octobre 01

Et hop, au placard, la Datura, rendez-vous au printemps !

 

Posté par Agdel à 19:53 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,

21 octobre 2015

#52xmerci–42 : un auteur ou artiste

Je ne vais pas le prendre en photo… parce qu'il est mort depuis 224 ans. C'est mon artiste de la semaine ! Celui qui a su me motiver pour prendre le train en fin d'après-midi après une semaine fatigante, traverser Paris, retourner à l'opéra une semaine plus tard (mais en véritable spectatrice, cette fois), faire abstraction du vertige (heureusement que nous n'étions pas au bord du balcon). La musique de Mozart, que je peux écouter durant 3h40 sans ennui (ou juste un tout petit peu, dans le dernier acte, où chaque rôle à son aria da capo… suivi d'applaudissements que je trouve toujours superflus). Il fallait ce génie musical pour faire passer l'épreuve du retour nocturne (vite, vite, sortir dès le rideau baissé, dévaler les escaliers, sauter dans le métro, attraper le dernier train avant les bus de substitution) et la courte nuit qui a suivi (lever à 6h15, car Aurore partait ce samedi au Mont-Saint-Michel).

Alors, à défaut de la photo de l'artiste, je vous mets celle de mes échanges par SMS avec Marie pendant l'entracte (qui tombait, heureuse coincidence, pile à l'heure où Paul allait chercher ses sœurs à la zumba — mère inquiète, je suis, mère inquiète je resterai). Les fautes d'orthographe, c'est cadeau ! *

21 octobre1

21 octobre2

* je ne parle pas du "héros on", là c'est le correcteur automatique qui est responsable.

Posté par Agdel à 15:57 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

15 octobre 2015

#52xmerci–41 : le temps des récoltes

Le thème qu'avait choisi Frenchlily pour cette semaine m'a laissée un peu perplexe… chez nous, on penserait plutôt à juillet-août pour les récoltes ! Mais finalement, j'ai trouvé :

Les tomates du jardin ne mûrissent plus sur pied, il fait trop froid, j'ai donc cueilli les plus grosses qui arrivent à rougir à peu près, à l'intérieur ; elles ne seront pas mangées en salade, mais cuites, en sauce. Pour leur tenir compagnie, Marie a récupéré quelques figues sur l'arbre qu'elle taillait hier, chez un client. Et j'ai ramassé les dernières noix de notre allée, les dernières noisettes dans la rue, les dernières châtaignes dans la forêt… encore quelques tiges de rhubarbe, peut-être une poignée de framboises si le soleil revient et c'en sera fini des récoltes pour 2015.

15 octobre1

Posté par Agdel à 21:56 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :


14 octobre 2015

#52xmerci–40 : liberté ?

Pas tout à fait, non, on va juste dire que je me suis un peu échappée du quotidien. Après une journée de travail écourtée, ma collègue et moi avons pris le train de banlieue, le métro, puis le TGV, direction Lille. L'opération “on passe à l'hôtel déposer les bagages et se changer” a dû se faire au pas de course, vu que nous arrivions à Lille-Europe et pas à Flandres et que notre TGV avait un peu de retard, mais 5 minutes après l'heure prévue, nous étions à l'opéra. Pour ma part, j'aurais presque pu me dispenser d'enfiler mes chaussures neuves, vu que je suis restée derrière un guichet… j'ai répondu 112 fois à la question « où sont les toilettes ? »*, 59 fois à « j'ai acheté mon billet sur internet et je l'ai imprimé, est-ce que c'est bon ? », j'ai gardé les billets des retardataires confiés par leurs amis, j'ai indiqué le vestiaire, le foyer, l'entrée côté pair, j'ai surveillé les flûtes de champagne et les bouteilles de bières des fumeurs sortis quelques minutes… mais pendant la représentation, nous avons flâné dans les couloirs vides, nous sommes installées pour papoter sur un canapé plutôt confortable, en suivant l'opéra sur un écran (pour les costumes ou la mise en scène, j'aurais du mal à me prononcer, mais la musique est sublime et les chanteurs remarquables), j'ai échangé des SMS avec la maison « J'ai oublié de voter pour les élections de parents d'élèves ! Retrouve les enveloppes et demande à Marie de signer à ma place (oui, en 4e, elle a fait de remarquables imitations de ma signature…) ». Quant à la raison pour laquelle j'étais à l'opéra ce soir-là, son intérêt m'échappe quelque peu…

14 octobre 4

À 1h30, après un dîner tardif à la Chicorée, nous avons regagné l'hôtel et je me suis glissé dans un petit lit au confort relatif, libre de lire aussi longtemps que je le souhaiterais… bon, j'ai tenu 10 minutes avec La Reine Margot avant de plonger dans un sommeil entrecoupé par la soufflerie du chauffage qui s'est déclenchée toutes les 20 minutes. Réveillée par un SMS m'apportant une très bonne nouvelle, j'ai sauté sous la douche, déjeuné puis nous avons repris le train pour une nouvelle journée de travail — pas très productive, il faut l'avouer, nous aurions plutôt eu besoin d'une sieste !

14 octobre3

Bref, je suis partie en voyage professionnel, cela ne m'était pas arrivé depuis… 21 ans !

14 octobre1

* sachant que je venais à cet endroit pour la première fois et que je n'ai pas eu le temps de repérer les lieux, mais bon, personne n'est revenu pour se plaindre (ou alors, ils errent toujours dans les couloirs)

Posté par Agdel à 20:59 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

11 octobre 2015

10 du 10 : automne en couleurs

C'est le thème du mois, proposé par J'habite à Waterford. Comme nous sommes samedi, je commence ma journée par des allers-retours à l'école de musique.

Vert, allant vers le jaune et le brun : le tilleul

10 octobre01

Noir et blanc : une courante de Johann Schenck

10 octobre10

Bordeaux : les feuilles du Je-ne-connais-pas-son-nom plantés en haie près de la passerelle, qui est si beau en fleurs au printemps, et en automne

10 octobre02

Rouge et bleu : le vandalisme me révolte, bac à fleurs renversés et brisés, canapés déposés pour les encombrants et transportés dans les bois, tailles de végétaux répandues en forêt (passible de 2000 euros d'amende, il est facile de suivre à la trace le responsable jusqu'à son jardin, mais jamais rien n'est fait, je suis parfois tentée de prendre les branches de thuyas ou palmiers et les balancer par-dessus la clôture du propriétaire !), nous vivons dans un cadre idylique que certains ne cessent de dégrader

10 octobre03

Jaune: le tulipier de Virginie qui illumine (pour longtemps) le quartier

10 octobre06

Bleu lavande : après la taille, quelques fleurs sont réapparues, croyant l'été toujours là

10 octobre04

Orange : les sumacs (de Virginie, encore !) plantés devant l'école de musique

10 octobre07

Violet : ces baies que je remarque seulement aujourd'hui, alors que je passe devant presque quotidiennement depuis 12 ans !

10 octobre09

Moins bleu : le ciel qui se charge de quelques nuages dans l'après-midi

10 octobre08

Rose : la lavatère qui n'a pas fleuri de l'été et se réveille un peu tard…

10 octobre05

 

Posté par Agdel à 14:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :

09 octobre 2015

mercredi, c'est (pas raviolis) cuisine asiatique !

Il y a eu ce mercredi où j'ai acheté, par erreur*, des travers de porc, que j'ai préparés laqués aux cinq parfums avec du riz et un wok de légumes.

J'ai eu immédiatement une demande collective pour un Bò Bún. le mercredi suivant, donc (car ça prend du temps), je m'y suis attelée, avec mes aides-cuisiniers : l'un épluche et râpe les carottes, l'autre ébouillante les pousses de soja, un troisième coupe la salade… et après une certaine bousculade en cuisine, nous avons pu nous régaler.

Le mercredi suivant, j'ai opté pour un bibimbap coréen ; j'ai mixé cette recette avec celle au bœuf : riz brûlant, épinards, carottes, tomates, germes de soja, aubergines, saumon (cuit), salade. C'était absolument délicieux ! Je rêve d'essayer la version au saumon cru… seulement, à part Paul, ça ne tente personne, alors nous la ferons un midi, aux prochaines vacances (ah, je viens de réaliser que je ne prends pas de vacances à cette période… bon, on verra).

7 octobre1

Après ces voyages culinaires en Chine, au Viernam et en Corée, j'aurais bien fait un tour au Japon, mais une fois de plus, c'est le contenu de mes placards et de mon congélateur qui décidera du menu : retour au Vietnam, donc, avec le Phở bò, toujours une recette de Miss Tâm, une valeur sûre ! J'avoue que j'ai simplifié la préparation du bouillon de bœuf, n'ayant trouvé que du jarret ; mais il mijotait depuis la veille et était vraiment très parfumé (et sans glutamate, ni sel en excès)

7 octobre3

Forcément, il manque toujours l'un ou l'autre des ingrédients mais j'ai une petite boutique extraordinaire à portée de vélo, un magasin nommé Cinq continents où je trouve à coup sûr le produit chinois, japonais, vietnamien, thaï, africain, créole, turc… dont j'ai besoin. Incroyable, je vous dis ! Et pour un prix dérisoire, le plus souvent, avec les conseils et le sourire des vendeurs en prime.

Nos grands bols (20cm) viennent de cette boutique. Et la destination de la semaine prochaine ? Thaïlande ou Japon, je pense…

 

 

 

 

 

 

 * comment peut-on acheter des travers de porc par erreur ? Eh bien, quand mon hyper brade les barquettes de viande deux jours avant la date de péremption, que j'achète deux côtes de porc pour les manger le midi-même, pensant que la barquette au-dessous (la gratuite, donc), contient la même chose et que non, en fait (c'est la première fois que ça m'arrive)

 

Posté par Agdel à 18:25 - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

03 octobre 2015

Pour la jolie Mila…

… qui vient de fêter ses quatre semaines, quelques petits cadeaux de bienvenue.

Comme sa maman fait partie de notre petit cercle de couturières, j'ai commencé par regarder sur Pinterest ce qu'elle avait mis dans sa liste “ à coudre”, histoire de lui laisser le plaisir de réaliser tout cela elle-même (si, si, Rachel, tu vas retrouver très vite tes machines, ne t'inquiète pas !) et je me suis brièvement concertée avec les copines afin de ne pas faire de doublons.

Tout d'abord, ce qui est devenu (malgré moi) ma grande spécialité : une trousse pour emporter quelques petites affaires.

3 octobre1

Un indice : la maman aime les matriochkas… on continue donc avec un doudou

3 octobre4

Et puis un bavoir avec les broderie et tissu que j'aime tant

3 octobre23 octobre3

Cette petite est née dans une famille formidable, elle va être aimée, entourée, choyée autant que possible, avec deux grandes sœurs aux petits soins pour elle. Je lui souhaite une longue vie heureuse et créative !

 

 

Posté par Agdel à 11:52 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 octobre 2015

#52xmerci–39 : plaisir simple

Profiter des petits plaisirs offerts, c'est le moyen de tenir la tête hors de l'eau quand les journées sont bien remplies, les réveils trop matinaux, que les jours raccourcissent et que le froid se fait chaque matin plus vif !

Mercredi, mon plaisir a été d'enfourcher mon vélo pour faire un plein de légumes frais dans le magasin qui a ouvert en mai, pas loin de chez nous * (et qui a enfin installé des accroche-vélos dignes de ce nom), en profitant de ce radieux soleil d'automne.

2 octobre1

* cerise sur le gâteau : un grand Picard s'est installé juste à côté, plus besoin de prendre la voiture !

 

Posté par Agdel à 18:37 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :