07 juillet 2012

P'tit défi du 7 : Kenzo

21 juin1

J'ai presque sauté de joie en voyant le thème du défi, ce mois-ci, chez Casa ! J'adore les tenues de ce couturier, les couleurs vives, les fleurs… dans mon esprit, Kenzo est associé au coquelicot, qui est ma fleur préférée, et je venais tout juste de retrouver mon coupon de soie sauvage rouge coquelicot (que j'avais entamé pour cette trousse), il m'a paru logique, donc de coudre une blouse inspirée de cette fleur : la finesse et la légèreté de la soie, si proche des délicats pétales, les manches pétales, justement, de ce modèle. Voici donc une petite blouse estivale un peu chic.

7 juillet5 7 juillet4

Patron C2 de La couture au féminin, rallongé de quelques cm *

Un autre aspect de ce couturier : l'inspiration japonisante. J'avais en projet depuis longtemps de coudre cette tunique pour ma grande fille, j'ai voulu y associer des fleurs brodées dans le bas du tissu, caractéristiques aussi des modèles Kenzo. Nous avons choisi un voile froissé, à motif floraux tout en transparence, rebrodé de fleurs ton sur ton (Marie est évidemment restée fidèle à ses goûts en choisissant du bleu marine… à sa décharge, il n'y avait que du marron en autre choix). Ma tentative de broderie sur voile froissé s'est avérée catastrophique, j'ai donc opté pour ces fleurs en 3D, si légères, réalisées à la brodeuse avec quelques chutes de soie ou de plumetis blanc. Au final, je suis très contente du résultat obtenu (et en plus, vous remarquerez que je m'y suis prise bien à l'avance, pour une fois, puisque la jeune fille est en Angleterre depuis une semaine, nous envoie des SMS enthousiastes  — malgré la météo — et va faire une grosse déprime en rentrant !)

7 juillet3
7 juillet1 7 juillet2

Patron F de Tuniques, robes, etc *, voile du marché de Trappes, parementure Liberty, fleurs emblibrary.

* et vous noterez que, contrairement à mes habitudes, j'ai fait 2 modèles japonais sans les modifier, pour moi qui passe mon temps à mixer les modèles, prenant les manches ici, l'empiècement là, l'encolure ailleurs… c'est presque un exploit !

Posté par Agdel à 07:26 - Commentaires [17] - Permalien [#]
Tags : , ,


07 juin 2012

P'tit défi du 7 : Valentino

Après une petite pause hôpital, revoici le défi du 7 chez Casa, toujours dans la haute-couture.

Je n'ai pas tenté la robe rouge

Valentino1 

ni les budellini Valentino2
(la couture à la main, n'est pas du tout ma tasse de thé), mais Casa nous avait préparé le terrain :

« Comme les créations de Valentino sont véritablement de la haute couture, je simplifie le sujet en vous proposant 3 thèmes différents pour pouvoir faire du Valentino :
- soit une création rouge
- soit une création pleine de féminité,
- soit une création utilisant de jolies matières (précieuses?) et/ou des broderies. »

J'ai donc choisi une création rouge, féminine (trousse à maquillage — quand j'aurais racheté un minimum de maquillage, vu que que le peu que j'avais a été liquidé par mes filles), en matière précieuse (soie sauvage achetée… en francs, si, si, mais j'ai décidé du coup de finir le coupon, vous verrez la suite plus tard), avec une broderie paon. Patron Tilda.

 5 juin15 juin2

Edit du soir : après lecture de vos commentaires, je me dois de briser un mythe : je n'ai pas passé des heures devant mon métier à broder, telle Pénélope… ça, ce sera pour ma retraite, si mon canal carpien se tient tranquille jusque-là.
Il existe des machines qui s'appellent des brodeuses, on y met un fichier, que l'on a numérisé soi-même (si on est douée et que l'on a du temps devant soi) ou acheté chez une talentueuse créatrice. Ensuite, on place le tissu dans un cadre (avec plus ou moins de bonheur pour le centrage) et l'on suit les instructions de la machine, qui demande telle ou telle couleur. Ma machine est japonaise et a parfois quelques soucis de traduction, par exemple lorsqu'elle demande du « Vert million » (oui, gagné, c'est rouge), du « saumon » (ça veut dire gris) ou du « orange brûlé » (non, ce n'est pas marron roux, mais rouge !). Évidemment, on apprend très vite à enfiler la machine : en moyenne, j'ai des broderies de 15-20 couleurs. Il faut savoir aussi que cete petite chose déteste la solitude, il suffit que je quitte la pièce pour qu'elle fasse une bêtise (le fil casse, s'emmêle, une manche se prend dans la broderie), c'est pourquoi je l'ai placée près de ma machine à coudre et de ma table à repasser, afin de l'avoir à l'œil en permanence.
La broderie paon ci-dessus m'a pris environ 40 minutes, enfilages compris.

Posté par Agdel à 07:45 - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags : , ,

24 juin 2011

La Tess de l'été !

Tess, c'est le nom de ce patron Farbenmix. Avec Gloubi, Rachel et deux autres couturières talentueuses qui n'ont pas (encore) de blog, nous avions décidé de nous lancer un petit défi pour coudre cette jupe… j'ai réalisé mercredi que j'étais bonne dernière : je venais d'acheter et de laver les tissus et les copines avaient terminé, ou presque ! Heureusement que cette jupe est rapide à coudre : coupée mercredi en fin d'après-midi, panneaux brodés et assemblés dans la soirée, ceinture cousue hier avant de partir à un anniversaire, ourlet ce matin de bonne heure avant de partir au boulot ! (et vive la surjeteuse, quand même…)

Photothèque - 160Photothèque - 163Photothèque - 162Photothèque - 161

Posté par Agdel à 20:25 - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,